UPS et TuSimple testent des camions autonomes en Arizona

UPS a annoncé jeudi 15 août une prise de participation minoritaire dans la société TuSimple, spécialisée dans les camions autonomes. Une opération qui permet aux deux partenaires de poursuivre l’expérimentation de transport de marchandises par véhicules autonomes entamée il y a 3 mois.

Partager
UPS et TuSimple testent des camions autonomes en Arizona

Le spécialiste du transport UPS accélère sur les véhicules autonomes via son entité UPS Ventures, qui prend une participation minoritaire dans la start-up TuSimple. Un communiqué daté du 15 août 2019 précise que les deux sociétés testent des semi-remorques autonomes en Arizona afin de déterminer si ces véhicules peuvent améliorer le service et l'efficacité du réseau UPS. Le montant de l'investissement consenti par la société américaine n'a pas été précisé.

30% de réduction des coûts visée

Les tests ont débuté en mai dernier sur une route reliant Phoenix et Tucson, en Arizona. L’objectif est de mieux comprendre les exigences du transport de marchandises par des camions équipés de système de conduite autonome de niveau 4. Ce niveau d'autonomie permet une conduite sans intervention manuelle mais seulement dans certaines zones spécifiques. La réglementation dite L4 Autonomous exige cependant qu'un être humain puisse prendre le relais à tout moment, et en conséquence un conducteur et un ingénieur sont présents dans le véhicule.

Les camions sont équipés de neuf caméras et de deux capteurs Lidar. Leur système de conduite repose sur la technologie Nvidia Drive. UPS et TuSimple mesurent la distance et le temps de parcours, les données de sécurité et le temps de transport. A terme et une fois la technologie éprouvée, UPS espère diminuer de 30% ses coûts de transport de marchandises par semi-remorque.

USPS s'intéresse aussi à la conduite autonome

TuSimple, qui a levé en février dernier 95 millions de dollars, a également noué en mai un partenariat avec United States Postal Service (l'équivalent de La Poste aux Etats-Unis). Les deux sociétés testent l’acheminement de courrier sur une distance de 1 000 km entre les centres de distribution de Phoenix (Arizona) et de Dallas (Texas). En juillet, UPS avait aussi annoncé séparément la création d’une nouvelle filiale baptisée UPS Flight Forward Inc., afin de promouvoir et d’industrialiser l'usage du drone de livraison.

Le transport de marchandises par véhicules autonomes est très disputé aux Etats-Unis où les tests sont nombreux. Au Texas, qui bénéficie d’une météo, d’infrastructures routières et d’une réglementation propices aux expérimentations, Starsky Robotics, Embark et le canadien Kodiak Robotics testent également leur technologie.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS