Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

VCs, vous avez un nouveau confrère : le basketteur Kobe Bryant

Dans la série "ces sportifs qui deviennent businessmen", voici le basketteur Kobe Bryant qui crée un fonds de capital-risque. Il investira dans des entreprises de la tech et des médias.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

VCs, vous avez un nouveau confrère : le basketteur Kobe Bryant
VCs, vous avez un nouveau confrère : le basketteur Kobe Bryant © Christopher Johnson - Flickr CC

Après Shaquiille O'Neal et Carmelo Anthony, un autre basketteur star rejoint le club des venture capitalists (capitaux-risqueurs en français) : la star de la NBA Kobe Bryant tout juste retraitée. L'ancienne star des Lakers, qui a quitté les parquets à l'âge de 38 ans, était déjà un businessman accompli. Il avait déjà investi dans une dizaine de start-up durant sa carrière. Désormais libre de tout engagement en NBA, il franchit une nouvelle étape en créant un véhicule d'investissement, le fonds Bryant Stibel, doté de 100 millions de dollars.

 

Le nom illustre l'association entre Kobe Bryant et le serial entrepreneur Jeff Stibel. Le duo va investir dans des start-up des secteurs des médias, de la technologie et de la data. D'après le Wall Street Journal, Bryant Stibel a déjà injecté des fonds dans la société de conseil juridique Legal Zoom, le média sportif The players tribune, le logiciel de télémarketing RingDNA…

 

sportif, entrepreneurs, un même adn ?

Rien à voir avec le sport, pour la plupart des projets, donc. Mais Kobe Bryant – déjà mentor de jeunes joueurs NBA – se dit capable de détecter des entrepreneurs avec une éthique de travail impeccable, alors qu'il est lui-même connu pour sa méticulosité et son travail acharné.

 

Car sportifs et entrepreneurs partagent un même ADN, insiste-t-il : engagement, ténacité, goût du risque… Son talent et son flair suffiront-t-il à faire de Stibel – Bryant un succès ?
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale