[Véhicule autonome] La nouvelle CEO de Zoox arrive de chez Intel

Aicha Evans, ancienne vice-présidente senior et responsable de la stratégie chez Intel, vient d'être nommée CEO de Zoox. La start-up américaine veut tout faire. De la fabrication d'un nouveau véhicule électrique au développement d'une plate-forme pour les véhicules autonomes jusqu'à la conception d'une application de taxi à la demande.

Partager
[Véhicule autonome] La nouvelle CEO de Zoox arrive de chez Intel
Zoox veut à la fois développer son propre système pour véhicules autonomes et fabriquer elle-même un nouveau véhicule électrique.

La start-up Zoox qui cherche à développer un véhicule autonome a annoncé lundi 14 janvier 1019 le nom de sa nouvelle CEO. Aicha Evans, ancienne vice-président senior et responsable de la stratégie chez Intel. Elle prendra officiellement ses nouvelles fonctions chez Zoox le 26 février, précise la start-up dans un communiqué.

Cette nomination fait suite au départ du CEO et co-fondateur de Zoox Tim Kentley-Klay. Son renvoi, annoncé en août 2018, a surpris les observateurs, comme le rappel TechCrunch. Le comité directeur et le CTO et co-fondateur Jesse Levinson ont à l'époque expliqué qu'il était nécessaire de trouver quelqu'un ayant des compétences exécutive et opérationnelle pour que la start-up franchisse la prochaine étape et poursuivre son développement.

Aicha Evans a passé 12 ans chez Intel

Aicha Evans vient de passer douze ans chez Intel où elle a notamment supervisé la transformation d'Intel d'une société focalisée sur les ordinateurs à une entreprise "data centric", détaille Zoox. Avant ces responsabilités, Aicha Evans était directrice générale de la section Communication and Devices du groupe. Elle a dirigé une équipe de 7 000 personnes.

La start-up fondée en 2014 était valorisé à 3,2 milliards de dollars après une levée de fonds de 500 millions de dollars annoncée en juillet 2018. La jeune pousse veut à la fois développer son propre système pour véhicules autonomes et fabriquer elle-même un nouveau véhicule électrique afin de mettre en circulation sur les routes son propre service de robot-taxi en 2020 avec sa propre plate-forme de taxi à la demande.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS