Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Véhicule autonome : Momenta lève 500 millions de dollars auprès de Toyota, Daimler et Bosch

Levée de fonds Vu ailleurs La start-up chinoise Momenta séduit des investisseurs comme Toyota, Daimler et Bosch et lève 500 millions de dollars. Un apport financier qui va lui permettre de poursuivre ses développements autour du véhicule autonome et poursuivre la commercialisation de ses systèmes avancés d'aide à la conduite auprès des constructeurs et équipementiers.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Véhicule autonome : Momenta lève 500 millions de dollars auprès de Toyota, Daimler et Bosch
Véhicule autonome : Momenta lève 500 millions de dollars auprès de Toyota, Daimler et Bosch © Momenta

Toyota, SAIC Motors et Bosch investissent dans Momenta. La start-up chinoise spécialisée dans le véhicule autonome a annoncé vendredi 19 mars 2021 avoir levé 500 millions de dollars. Daimler AG, Temasek, Yunfeng Capital et Tencent ont aussi participé à cette levée, rapporte TechCrunch. La start-up a levé plus de 700 millions de dollars depuis sa création.

Importante collecte de données
La start-up a été fondée il y a quatre ans par Cao Xudong, un ancien cadre de Microsoft. Sa stratégie est double. D'un côté, elle développe des systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS) destinés à la production de masse et qui sont commercialisés auprès des constructeurs ou grands équipementiers. De l'autre, elle planche sur le développement d'une technologie de conduite autonome.

Cette stratégie lui permet de collecter de nombreuses et précieuses données. La jeune pousse récupère ces informations grâce aux véhicules équipés des ADAS qu'elle commercialise. Une stratégie similaire à celle de Mobileye ou Tesla. La donnée est essentielle pour l'industrie du véhicule autonome. Cela permet d'entraîner les modèles et de développer un système de conduite autonome qui soit fiable. Mais collecter des données uniquement en faisant rouler des véhicules de tests est long et compliqué, d'où l'intérêt de cette stratégie.

Des véhicules autonomes sans opérateur de sécurité
Avec cette levée de fonds, Momenta, qui dispose d'un centre de recherche à Stuttgart en Allemagne, veut renforcer ses effectifs et collecter encore plus de données. En parallèle, elle teste ses propres véhicules autonomes à Pékin et Suzhou. Pour l'instant des chauffeurs de sécurité sont présents, mais elle espère faire rouler certaines voitures sans opérateur en 2022, selon TechCrunch, et de l'ensemble de ses véhicules autonomes en 2024.

La course pour le développement de voitures autonomes s'accélère en Chine. Baidu et AutoX ont déjà obtenu l'autorisation de mener des tests sans opérateur de sécurité. D'importantes levées de fonds sont réalisées. Par exemple, Pony.ai a levé 667 millions de dollars l'année dernière et WeRide a levé 200 millions de dollars.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.