Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Véhicule connecté : Bpifrance apporte une aide de 23 millions d'euros au projet Felin

La banque publique Bpifrance va accorder une aide de 23 millions d'euros au projet Felin. Ce programme des investissements d'avenir, doté d'un budet total de 56 millilions d'euros et lancé par 10 entreprises, vise à développer des circuits intégrés et des équipements de nouvelle génération pour les objets connectés en 4G, notamment pour le secteur automobile.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Véhicule connecté : Bpifrance apporte une aide de 23 millions d'euros au projet Felin
Véhicule connecté : Bpifrance apporte une aide de 23 millions d'euros au projet Felin © Bpifrance

Bpifrance donne un coup de pouce au projet Felin. La banque publique a annoncé ce lundi 26 janvier qu'elle allait accorder une aide de 23 millions d'euros à ce programme qui s'inscit dans le cadre des investissements d'avenir. Le projet Felin (pour "Futur Equipement LTE Intégré avec virtualisatioN") a démarré en novembre 2014 pour une durée de 36 mois. Il est doté d'une envoloppe totale de 56 millions d'euros et réunit 10 entreprises, PME et TPE, avec comme chef de file Parrot.

"Grâce à ces financements, Parrot, chef de file du projet Felin, va pouvoir proposer des offres de nouvelle génération permettant d’ajouter à son offre actuelle (modules d’antenne intelligente) l’accès à Internet pour le réseau de la voiture à travers une connexion sécurisée à la 4G", indique le communiqué diffusé ce lundi 26 janvier par Bpifrance.

Un projet regroupant entreprises et labos de recherche

Les autres entreprises impliquées dans ce projet sont Sequans et Acco (que Bpifrance présente comme des "leaders mondiaux dans les circuits intégrés des modems 4G") ainsi que les PME Qualtera et Presto Engineering, "spécialisées respectivement dans l’analyse 'Big Data' de données industrielles et dans les techniques innovantes de test et d’industrialisation de circuits intégrés". Enfin, la "PME Virtual Open Systems interviendra sur la partie virtualisation du projet (fonctionnement de plusieurs systèmes d’exploitation indépendants dans le même équipement offrant une grande robustesse en terme de sécurité)".

 

Retrouvez note dossier : 30 champions (vraiment) cachés des objets connectés

 

Le projet Felin implique également des universités et des laboratoires de recherche, notamment le CEA-LETI, le laboratoire de recherche IMS unité mixte de recherche du CNRS dépendant de Bordeaux INP et de l’Université de Bordeaux, ainsi que le laboratoire XLIM-CNRS de l’Université de Limoges. "Par ailleurs l’IRT (Institute de recherche technologique) SystemX, à travers le projet Ela (Electronique et Logiciel Embarqué), permet à Felin d’être en connexion avec la filière automobile française (Renault, PSA Peugeot Citroën, Valeo, Continental…)", précise Bpifrance.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale