Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Véhicule connecté] Here et Inrix allient leurs forces

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le spécialiste Here Technologies a annoncé vendredi 7 décembre 2018 son partenariat avec Inrix, spécialiste des services d'info-trafic et d'aide à la conduite connectée. Ce dernier souhaite améliorer la qualité et la couverture de ses services grâce aux cartes numériques de Here.

[Véhicule connecté] Here et Inrix allient leurs forces
[Véhicule connecté] Here et Inrix allient leurs forces © Here Technologies

Here Technologies et Inrix annoncent leur partenariat vendredi 7 décembre 2018. Le spécialiste de la cartographie numérique et des services de localisation s'allie au spécialiste des services d'info-trafic et d'aide à la conduite connectée. Objectif : développer des solutions de mobilité.

 

Pour améliorer la qualité et la couverture de ses services, Inrix va s'appuyer sur contenu des cartes de Here dans plus de 50 pays. L'entreprise basée aux Pays-Bas réalise des cartes numériques agrémentées de nombreuses informations grâce aux millions de données qu'elle collecte tous les jours, leur traitement et des techniques d'apprentissage automatique. Adresses, panneaux de signalisation, limites de poids… Here Technologies cherche à réaliser des cartes qui soient les plus précises possibles. L'entreprise récolte des données auprès des véhicules, de sa communauté d'éditeurs de cartes, de sa propre flotte de véhicules équipés de Lidar et d'images aériennes et satellite.

 

Vers un partenariat plus approfondi ?

L'Américain Inrix est le fournisseur d'informations sur la conduite et la mobilité de constructeurs automobiles comme Audi, BMW et Ford, mais aussi d'agences de transport et d'entreprises. Inrix traite des données récoltées auprès des véhicules connectés, villes, départements du transport, conditions météorologiques sur les routes, incidents relayés par les médias, réseaux sociaux, stationnement, appareils mobiles et autres appareils IoT.

 

Here et Inrix ne ferment pas la porte à une collaboration plus poussée. Les deux partenaires précisent, dans un communiqué, explorer d'autres opportunités de collaboration. En utilisant leurs données et leurs plates-formes, Here et Inrix pourraient créer de nouveaux services de données. L'objectif restant le même : "favoriser le développement de la mobilité dans le monde".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale