Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[USI] Verity Studios développe un algorithme qui empêche les drones de tomber

L'USI, qui se déroulait les 24 et 25 juin 2019, était l'occasion de découvrir Verity Studios, une entreprise qui fait "danser" les drones en formation et améliore leur sécurité. La société développe une solution en empêchant la perte de contrôle du drone en cas de panne.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[USI] Verity Studios développe un algorithme qui empêche les drones de tomber
[USI] Verity Studios développe un algorithme qui empêche les drones de tomber

Des inventeurs, des ingénieurs, des philosophes et beaucoup d'autres talents ont été réunis au Carrousel du Louvre, les 24 et 25 juin à l'occasion de l'USI. L'événement, dont les initiales signifient Unexpected Source of Inspiration, portait particulièrement bien son nom lors de la présentation de Verity Studios par Raphaello d'Andrea, avec une mise en scène, son et lumières réalisée par… des drones.

 

Egalement co-fondateur de Kiva system, désormais Amazon Robotics, le fondateur de Verity Studios a expliqué vouloir optimiser les usages des drones, tirer profit de leur forme et améliorer leur sécurité. "Le plus important, ce sont souvent les capteurs. Il n'est pas utile d'envoyer des grosses structures remplies de capteurs dans le ciel, cela demande beaucoup d'énergie. De simples petits drones pourraient le faire, à condition de les déployer intelligemment", explique Raphaello d'Andrea.

 

Des drones infaillibles

Verity Studios développe un algorithme permettant de garder le contrôle du drone en cas de désactivation d'un ou deux rotors, afin de le faire atterrir sans accident. La solution, nommée Failsafe, est brevetée et permet d'apporter une amélioration de sécurité pour le grand public mais aussi pour les professionnels.

 

Les pannes du système de propulsion sont les causes les plus fréquentes d'accidents. Lorsque cela se produit, les drones tournent de manière incontrôlable, mais Failsafe arrive à tirer parti de cette rotation pour stabiliser l’engin et permettre de le diriger de nouveau, avec toutefois une nouvelle dynamique. Désormais, tous les fabricants peuvent implémenter l'algorithme dans leurs propres drones pour reprendre le contrôle face aux erreurs du système." Il va y avoir de plus en plus de drones, mais il est impensable d'avoir peur que l'un d'eux nous tombe sur la tête. Si on veut le démocratiser, il faut des solutions fiables", a ajouté Raphaello d'Andrea.

 

 

 

 

Des vols en formation

Si l'amélioration de la sécurité vient avec l'amélioration de l'autonomie des drones, l'avenir de cette technologie sera prometteur. Verity Studios l'a bien compris. Actuellement, l'entreprise met en place des chorégraphies avec des drones autonomes pour des spectacles, comme le Cirque du Soleil. Il n'y a aucune personne aux commandes pour diriger la dizaine de drones pesant 50 grammes, les engins ayant appris une chorégraphie.

 

"L'idée est de les faire voler sans chorégraphie par la suite, qu'ils s'adaptent à l'environnement, ou réagissent directement suite à une intrusion dans un entrepôt ", déclare le Raphaello d'Andrea. Le fondateur de Verity Studios effectue également des recherches sur le vol en formation et ses applications pour les quadroptères. "Nous nous intéressons aussi aux vols en formation des oiseaux. Cette méthode permet d'optimiser les vols et de consommer moins d'énergie", précise Raphaello d'Andrea.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale