Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Verizon va connecter les véhicules Audi en 5G aux États-Unis

L'opérateur télécom américain annonce un partenariat avec le constructeur automobile pour faire de sa gamme des appareils connectés roulants, capables de communiquer avec l'ensemble de leur environnement.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Verizon va connecter les véhicules Audi en 5G aux États-Unis
Verizon va connecter les véhicules Audi en 5G aux États-Unis © Unsplash - Jean-Philippe Delberghe

Il n'y a pas que les véhicules autonomes qui sont concernés par la connectivité 5G. Ce vendredi, Audi et l'opérateur télécom américain Verizon annoncent un partenariat pour intégrer la 5G à la gamme de véhicules de la marque allemande aux États-Unis. Les premiers modèles seront équipés en 2024.

Un des premiers constructeurs à offrir la 5G embarquée
"Audi a été le premier constructeur automobile à proposer le WiFi à bord des véhicules ainsi que la connectivité 4G LTE dans l'A3 de 2015, et nous serons parmi les premiers à offrir la prochaine génération de connectivité à nos clients aux États-Unis", déclare Filip Brabec, vice-président senior Product Planning d'Audi of America, dans un communiqué.

La 5G embarquée permettra de bénéficier de services mobiles personnalisés, d'un système d'info-divertissement plus rapide, de nouvelles fonctions d'assistance au conducteur, et bien sûr des innovations liées à la conduite autonome. Les passagers pourront télécharger des contenus en 5G, les véhicules pourront recevoir des mises à jour de logiciels en utilisant le réseau cellulaire comme n'importe quel appareil mobile, et les écrans de navigation pourront afficher en HD et en 3D.

C-V2X, l'infrastructure mobile universelle
Audi et Verizon nomment la technologie qu'ils développent pour les clients de la marque "vehicle-to-everything", ou C-V2X. "Conçue pour permettre aux véhicules de répondre aux autres véhicules et aux infrastructures qui les entourent avec des alertes et des messages à faible latence", cette technologie fait également l'objet de tests entre le constructeur et Qualcomm aux Etats-Unis. Là-dessus, Qualcomm travaille également avec General Motors et Stellantis.

Afin d'assurer cette communication du véhicule avec l'ensemble de son environnement, le recours au calcul en périphérie (edge computing) sera essentiel. A cet égard, Verizon a conclu un partenariat avec "les trois principaux fournisseurs de cloud pour les services de calcul de périphérie mobile". L'edge computing associé à la 5G "permet d'obtenir la faible latence nécessaire pour les communications C-V2X urgentes, c'est-à-dire la capacité des véhicules à communiquer avec d'autres véhicules, des infrastructures connectées et des dispositifs dans l'environnement qui les entoure en temps quasi réel", explique Verizon, dont le réseau 5G Ultra Wideband couvre désormais plus de 1700 villes américaines.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.