[Vidéo] Avec BioRing, la bague connectée n'a pas dit son dernier mot

Après plusieurs tentatives infructueuses, une start-up a-t-elle réussi à concevoir une bague connectée vraiment fonctionnelle ?

Partager
[Vidéo] Avec BioRing, la bague connectée n'a pas dit son dernier mot

Jusqu'ici les premières bagues connectées arrivées sur le marché se sont révélées encombrantes, peu pratiques, voire totalement inutilisables, comme la très critiquée "Ring". Mais des start-up persévèrent et livrent leur vision d'un accessoire connecté à porter au doigt.

un coach au doigt

Dernier en date : le suédois BioRing. Son anneau connecté est un tracker d'activité multifonction, capable de suivre l'activité physique (rythme cardiaque, hydratation, distance parcourue), le sommeil et le niveau de stress, et de relayer par vibration les notifications d'un smartphone associé. Plus surprenant : il serait en mesure d'estimer la prise de calorie, de graisse et de protéine grâce à l'intégration d'un impédancemètre. Comme si un coach vous passait la bague au doigt.

2100 Bakers sur Indiegogo

BioRing a séduit plus de 2100 backers lors de sa campagne Indiegogo et récolté près de 500 000 dollars. La start-up basée à Stockholm promet de livrer ses premiers clients en novembre 2016.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS