Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Vidéo] Google Earth en réalité virtuelle, le futur de la géographie ?

Vidéo Google Earth se met à la réalité virtuelle ! Grâce à des modèles numériques de terrain en haute résolution, Google a transformé son application de visualisation géographique en expérience ultra immersive pour le HTC Vive. Une transformation particulièrement impressionnante, à mi-chemin entre tourisme virtuel à l'échelle d'un géant et géographie 3.0.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google Earth en réalité virtuelle, le futur de la géographie ?
[Vidéo] Google Earth en réalité virtuelle, le futur de la géographie ? © Google

Google a lancé le 16 novembre Google Earth VR, une version en réalité virtuelle de sa populaire application Google Earth. Elle utilise le HTC Vive et peut être téléchargée gratuitement sur Steam. Comme lors de la sortie de Google Earth en 2001, l'expérience est techniquement très impressionnante. Elle débute par la vue du globe terrestre depuis l'espace, depuis laquelle l'utilisateur peut plonger vers le sol de façon vertigineuse pour se retrouver comme un géant au milieu de zones géographiques modélisées très fidèlement.

 

Une forme de tourisme virtuel inimitable

Cela va des villes, comme Paris, New York City, San Francisco, à des parcs nationaux américains comme Yosemite. La sélection des zones à visiter se fait d'abord par pays, puis par régions ou états, et enfin par villes de tailles diverses et autres lieux d'intérêt.

 

L'application utilise un modèle numérique de terrain réalisé à partir de photos satellites en haute résolution, de données d'altimétrie et de données de photogrammétrie. Il existe des guides prédéfinis pour visiter certains endroits (avec ambiance sonore), et il est possible de créer des marque-pages pour ses lieux préférés, mais pas d'effectuer de recherche parmi une liste de toutes les zones disponibles.

 

 

 

Les déplacements dans l'expérience ne se font pas par téléportation mais en survolant la planète, les contrôleurs du Vive permettant de manipuler l'environnement sans effort. Il est même possible d'attraper le soleil pour changer en temps réel sa position dans le ciel, pour passer du lever au coucher, voire à la nuit.

 

Google portera-t-il ses services sur la plateforme de Facebook?

Google Earth VR n'est compatible qu'avec le HTC Vive pour le moment. Google laisse entendre dans son billet de blog que l'expérience sera disponible sur d'autres plateformes à l'avenir, mais sans préciser lesquelles. La première qui vient à l'esprit est celle d'Oculus, mais il n'est pas sûr que Google souhaite y porter ses services étant donné la concurrence que lui livre la filiale de Facebook sur le pan mobile de la réalité virtuelle (avec le Gear VR de Samsung).

 

Ses propres services, comme YouTube, sont de loin le plus grand atout de Google pour mettre en avant son écosystème Daydream, et il n'est pas impossible qu'il refuse de les rendre disponibles à la concurrence (comme il le fait avec Windows sur smartphones). Steam est d'ailleurs compatible avec l'Oculus Rift, mais pas Google Earth VR. Il est possible que Google attende la sortie d'Oculus Touch, les contrôleurs à détection de mouvement du Rift, qui ne seront commercialisés que début décembre. Il est aussi possible qu'aucune compatibilité ne soit prévue. Cela laisse l'éventualité d'un portage de Google Earth VR sur Daydream, justement, mais il reste à voir comment l'expérience pourrait y être transposée (de la puissance d'un PC en room scale à celle d'un smartphone avec des contrôles rudimentaires).

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale