Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Vidéo] Intermarché lance un service de commerce vocal avec Google Assistant, bientôt disponible sur Alexa

Vidéo L’enseigne du Groupement Les Mousquetaires a annoncé lundi 1er avril 2019 le lancement officiel en France de son service de commande vocale sur Google Assistant. Les clients d'Intermarché, qui y ont accès depuis janvier, pourront prochainement passer commande sur Alexa, l’assistant vocal d’Amazon.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Intermarché lance un service de commerce vocal avec Google Assistant, bientôt disponible sur Alexa
[Vidéo] Intermarché lance un service de commerce vocal avec Google Assistant, bientôt disponible sur Alexa © Capture

D'une pierre deux coups, ou presque. Intermarché a annoncé le 1er avril 2019 le lancement d’un service de commande vocale. Depuis janvier 2019, les clients d’Intermarché peuvent effectuer leurs achats par la voix avec Google Assistant. L'enseigne indique par ailleurs que le service sera également bientôt accessible sur Alexa, ce qui pourrait faire d'Intermarché le premier distributeur alimentaire français à débarquer sur l'assistant vocal d’Amazon. Mais aucune date n'est cependant précisée. Un dispositif qui montre le vrai coup d'accélérateur de l’enseigne du Groupement Les Mousquetaires sur l'amélioration de l'expérience client.

 

En parallèle, Intermarché a revu ses deux applications mobiles (Drive et "Mon Inter") en les fusionnant et en améliorant l’ergonomie. "Des dispositifs complémentaires qui font la jonction pour un seul et unique panier de courses", précise l’enseigne dans un communiqué. Une appli unique qui permettra aux utilisateurs de visualiser un prospectus puis de faire une commande en ligne ou de consulter leur solde fidélité depuis la même interface. "Il n’est pas question pour autant de remplacer nos applications classiques par une méthode 100% vocale, précise Vincent Petillo, Directeur de l’accélérateur Mousquetaires et des partenariats Innovation. Un panier e-commerce se compose de 30 à 40 produits, tout ajouter avec la voix serait rébarbatif pour le client. Cette solution répond à un besoin ponctuel".


 

Au-delà de la liste de courses

Ce nouveau service de commerce conversationnel permet à son utilisateur de réaliser un parcours  très avancé, de l’élaboration du panier à la commande finale. Pour démarrer la liste de courses intelligente, l’utilisateur doit prononcer la phrase classique (en l’occurrence, "Ok Google. Parler avec Intermarché") via son smartphone ou Google Home. Il constitue son panier vocalement en y ajoutant les articles souhaités. Alors que les enseignes concurrentes proposent essentiellement à leurs clients de créer une liste de courses, Intermarché se démarque sur un point en permettant de finaliser l'achat via l'assistant. L'une des options de paiement permet en effet au client, pour certains drive éligibles, de valider sa commande vocalement puis de régler sa commande au moment du retrait des courses. L'achat est donc finalisé (sans paiement) sans sortir de l'environnement Google Assistant, un dispositif qui pourrait rassurer les utilisateurs peu enclins à régler leurs achats en ligne. "Notre assistant vocal permet de consolider une liste de courses et valider ce panier. Le parcours d’achat est complet. Les autres enseignes de la grande distribution proposent de créer des listes d’articles, plutôt comme une fonction pense-bête", ajoute Vincent Petillo.

 

Autre particularité du dispositif d’Intermarché : la voix de cet Assistant vocal est humanisée. "Toujours dans un souci d’agrément et d’expérience servicielle, Intermarché a voulu une voix moins monocorde avec une prosodie plus réelle", ajoute le distributeur.

 

Peu d'enseignes lancées dans le paiement vocal

Développé avec Netfective, l’Assistant vocal Google d’Intermarché propose des services complémentaires à la constitution d’une liste de courses, comme la possibilité pour le client de consulter le programme de la carte fidélité, y adhérer et consulter ses avantages. Il peut également accéder à des contenus, comme des quiz mettant en avant ses MDD, ou des recettes avec la possibilité d’ajouter ces ingrédients directement à son panier. Enfin, il peut consulter les horaires, adresses et services d’un point de vente donné.

 

L’assistant devrait continuer à être enrichie de nouvelles fonctionnalités. "Face à la déferlante du digital, il nous faut, plus que jamais, renforcer nos fondamentaux, tout en ouvrant la voie au commerce de demain. Cette première avancée d’Intermarché dans le commerce vocal souligne que notre enseigne est consciente des enjeux technologiques à l’œuvre dans la révolution digitale. Intermarché entend bien accompagner, voire demain anticiper, les évolutions qui changeront irréversiblement la distribution dans les années à venir", précise Thierry Cotillard, président d'Intermarché.

 

L'enseigne des Mousquetaires n’est pas la première à se lancer dans la commande vocale. Carrefour, Sephora, Fnac Darty ou encore Monoprix se sont penchés sur le commerce conversationnel. Leclerc propose depuis août 2018 un dispositif similaire, avec une validation des courses qui se génère sur le site drive de l’enseigne. Chez Monoprix, la validation du panier se fait via l'application ou le site, tandis qu'Auchan limite pour le moment son service vocal à du conseil autour des vins, sans possibilité d'achat pour le moment. Sephora et Fnac Darty ont pour leur part testé le paiement vocal via l’application Transactions.

 

L'assistant vocal d'Intermarché

 

Rendez-vous au SIdO 2019, un événement L’Usine Digitale !

 

Vous souhaitez connaître les dernières innovations en matière d’IoT, de robotique et d’IA, rencontrer les acteurs du secteur et assister à des démonstrations adaptées à votre business ? Rendez les 10 et 11 avril au Sido à Lyon. Inscrivez-vous dès maintenant

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale