Vidéo : Volvo adopte la réalité augmentée Hololens de Microsoft pour vendre ses voitures... et au-delà

Volvo va s'allier à Microsoft pour booster ses concessions automobiles à la réalité augmentée.

Cela permettra aux clients de visualiser les véhicules sous toutes les coutures et d'en présenter les fonctions comme jamais auparavant.

Partager

Volvo a annoncé le 20 novembre un partenariat avec Microsoft pour utiliser sa technologie de réalité augmentée. Le constructeur automobile équipera ses showrooms de casques HoloLens dès 2016 pour mettre en avant les fonctions des véhicules habituellement difficiles à présenter, comme ses composants internes ou les dispositifs prévus en cas d’accidents.

Ces casques permettront également d’effectuer des démonstrations hors des concessions automobiles, par exemple dans les centres commerciaux, et de présenter des véhicules avant leur sortie. La vidéo laisse entendre qu'ils pourraient aussi être utilisés à l'avenir lors de la conception et la fabrication des véhicules.

Le groupe suédois a précisé qu’il s’agit d’un partenariat à long terme, qui sera étendu entre autres aux technologies de conduite autonome et au recueil d’informations et à leur traitement par analyse prédictive pour augmenter la sécurité et créer de nouveaux services.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS