Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Vingt entrepreneurs embarquent dans un "FundTruck" pour séduire les investisseurs

Reportage Un "Fundtruck" sillonne les rues de Paris pour faire découvrir au grand public et à des investisseurs vingt jeunes entreprises en quête de financement
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Vingt entrepreneurs embarquent dans un FundTruck pour séduire les investisseurs
Le FundTruck et son environnement. © Patrick Désavie

Paris, vendredi 9 octobre dans la matinée. Le soleil réchauffe l’esplanade de la place de la République où s’est posée une camionnette de food truck. Devant, un banc anglais, quelques chaises, une table pliante couverte de bouteilles. C’est dans ce cénacle improvisé que va se jouer le premier acte du quatrième jour de la tournée du fundtruck, une sorte de road show destiné à faire découvrir de manière originale des entreprises en recherche de financement. 

 

"L’idée est de mettre les entrepreneurs et les investisseurs dans des conditions particulières tout en voulant démocratiser l’investissement dans les jeunes entreprises", détaille Georges Viglietti, Président de Sowefund, une plateforme d’investissement participatif à l’origine du projet. Vingt entreprises parmi les 150 qui ont candidaté ont été retenues pour participer à cette première mondiale. Cinq seront primées à l’issue de la tournée en cinq étapes qui se terminera le 22 octobre.

 

Un vote ouvert aux investisseurs et au public

"Le lauréat de chaque journée est désigné à l’issue d’un vote où les choix du public compte pour un tiers et les voix des investisseurs professionnels pour deux tiers", précise Georges Viglietti. Ce vendredi quatre entrepreneurs sont en lice et prêts pour un petit marathon au cours duquel ils présenteront leur entreprise dans trois lieux différents en respectant le temps imparti de trois minutes par intervention. "C’est un très bon événement permettant de mettre en valeur l’entrepreneur dans la société et aussi d’avoir un contact direct avec investisseur dans un cadre très décontracté", reconnaît Arsalain El Kessir, président de la place de marché Boursedescrédits et le premier à être monté au front. Au terme de la présentation quelques questions, parfois difficilement audibles quand une sirène se fait entendre à proximité, fusent du banc des représentants des fonds d’investissement.

 

Arsalain El Kessir (Boursedescrédits) lors de son pitch

 

Des conseils entre deux présentations

"Cette manifestation rassemble quasiment tous les fonds de la place de Paris", note Benjamin Wainstein de Demeter Partners. "C’est donc intéressant de voir que ces fonds sont aussi ouverts à ces nouveaux types de manifestations. Je pense que l’uberisation des métiers traditionnels est passée par là".

Midi. Le groupe plie bagage. Direction le quartier de l’Opéra pour le deuxième des trois arrêts de la journée. Dans la voiture qui transporte les candidats, le coach Geoffroy Bragadir, directeur général d’Empruntis et entrepreneur chevronné, prodigue ses conseils. "C’est difficile de faire un bilan car on a assisté à des prestations disparates avec des gens mieux préparés que d’autres et des sociétés ne se situant pas au même stade de développement", analyse Geoffroy Bragadir. "Tous, cependant, partagent une même qualité c’est d’être très volontaires, tenaces et de croire à leur projet. C’’est une des qualités principales que l’on cherche chez un entrepreneur."

Vers 18 h c’est au ministère des Finances, théâtre de l’ultime présentation, que le verdict tombe. La société Optimiam, un site qui veut aider les commerçants à écouler leurs produits alimentaires invendus pour réduire le gaspillage, rejoint la liste des lauréats.

 

 

Les quatre concurrents de la journée de gauche à droite  : Olivier Rohou (Elamp), Arsalain El Kessir (Boursedescrédits), Raodath Aminou (Optimiam) et Manuela Suarez (Deepki)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale