Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

VirtualLink : un port unique pour relier les casques de réalité virtuelle aux ordinateurs

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Les principaux constructeurs de casques de réalité virtuelle se sont alliés aux concepteurs de cartes graphiques pour mettre au point VirtualLink, un standard qui va permettre aux casques VR d'être reliés aux ordinateurs par un seul port.

VirtualLink : un port unique pour relier les casques de réalité virtuelle aux ordinateurs
VirtualLink : un port unique pour relier les casques de réalité virtuelle aux ordinateurs © VirtualLink

Un consortium composé de cinq acteurs majeurs de l'industrie de la réalité virtuelle (AMD, Microsoft, Nvidia, Oculus, Valve) a mis au point un nouveau protocole de connexion conçu spécifiquement pour la VR. L'annonce de son existence a été faite le 17 juillet. Baptisé VirtualLink, il a pour objectif de fournir une interface de connexion standardisée entre les casques de réalité virtuelle et les ordinateurs qui permettra de transférer l'affichage, les données et l'alimentation par un seul cable équipé d'un connecteur USB Type-C.

 

Un seul port pour tous les futurs casques de réalité virtuelle

Le consortium décrit VirtualLink comme un "mode alternatif" du standard USB Type-C. Dans sa version 1.0, il offrira quatre voies DisplayPort HBR3, une voie USB 3.1 et jusqu'à 27 watts d'alimentation électrique. Il a pour objectif de répondre aux besoins actuels et futurs de l'industrie de la réalité virtuelle en matière de transmission d'information tout en réduisant le nombre de câbles au minimum. En effet, si l'Oculus Rift ou les casques Windows MR utilisent un seul câble qui regroupe deux connecteurs (HDMI et USB 3.0), le HTC Vive par exemple utilise trois câbles séparés (alimentation, USB et HDMI) et le Vive Pro un seul câble avec deux prises (USB Type-C et DisplayPort 1.2).

 

Se concentrer sur un standard commun va permettre aux fabricants d'ordinateurs (et en particulier d'ordinateurs portables) de garantir une meilleure compatibilité des ports avec les différents casques. Les concepteurs de cartes graphiques pourraient notamment intégrer ce port dédié sur leurs produits (ce qui nécessiterait de renvoyer les données non graphiques vers le reste du système et de faire transiter plus d'énergie que jamais via la carte graphique). Le consortium précise par ailleurs que "d'autres appareils" (sans plus de précision) pourraient également en faire usage pour se connecter à des casques VR. Cependant, aucun détail n'a encore été révélé sur les futures implémentations de VirtualLink.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

Serge
08/08/2018 08h54 - Serge

HTC, pourtant un acteur majeur des casques VR, ne fait pas partie du consortium ? C'est alors une sérieuse limitation.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Julien Bergounhoux
10/08/2018 12h17 - Julien Bergounhoux

Bonjour Serge, pour rappel, les casques HTC Vive utilisent les technologies développées par Valve. L'absence de HTC au sein de ce consortium n'est donc pas forcément un problème.

Signaler un abus

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale