Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Visa et Mastercard signent de nouveaux partenariats pour déployer la biométrie

Mastercard et Visa, les deux sociétés spécialistes du paiement, ont toutes deux signé des contrats avec des banques pour développer la reconnaissance biométrique dans de nouveaux marchés dont le Moyen-orient.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Visa et Mastercard signent de nouveaux partenariats pour déployer la biométrie
Visa et Mastercard signent de nouveaux partenariats pour déployer la biométrie © Stevepb - Pixabay

Les géants du paiement Mastercard et Visa s'ouvrent davantage à la biométrie et signent tous deux de nouveaux partenariats pour développer l'authentification biométrique sur de nouveaux marchés.

Après s'être offert la société d'identité numérique Ekata pour 850 millions de dollars, en avril dernier, Mastercard a conclu un partenariat avec FinGo, la première plateforme d'authentification d'identité biométrique et de paiement au monde. Basée au Royaume-Uni, la fintech a annoncé, ce 9 juin via un communiqué, l'accès aux services de passerelle de paiement Mastercard (MPGS) en marque blanche.

Au-delà de l'empreinte digitale
Cette initiative permettra à FinGo de développer ses services de paiement biométrique à l'échelle mondiale et d'étendre ainsi sa présence dans le domaine en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Asie-Pacifique, en Australie et en Amérique du Nord. Dans le cadre de ce partenariat, FinGo intégrera le service de tokenisation MPGS pour stocker en toute sécurité les données personnelles associées à toute transaction. Ce procédé permettra aux utilisateurs enregistrés d'effectuer des paiements en scannant leur empreinte digitale.

La plateforme FinGo permet également de vérifier de nombreuses autres données telles que l'âge, l'identité et l'adhésion à des programmes de fidélité, par exemple. La fintech a notamment mis sa technologie à disposition des services de santé durant la pandémie en permettant par exemple la vérification des résultats des tests COVID des employés dans le secteur des soins. La société est actuellement en pourparlers avec des décideurs politiques concernant l'utilisation de FinGo et de l'identification veineuse durant la campagne vaccinale.

Visa s'allie à l'Abu Dhabi Islamic Bank
Toutefois, Mastercard et FinGo risquent d'avoir de la concurrence au Moyen-Orient. En effet, Visa s'est associé à l'Abu Dhabi Islamic Bank (ADIB) pour introduire la première solution d'authentification biométrique des Émirats arabes unis pour les transactions de commerce électronique.

Le système tire parti des capteurs biométriques intégrés dans les smartphone. Les clients de l'ADIB pourront désormais passer par l'application mobile et vérifier leur identité à l'aide de la reconnaissance faciale ou de leurs empreintes digitales afin de confirmer une transaction. "Les consommateurs des Émirats arabes unis sont de plus en plus nombreux à effectuer des transactions en ligne, la solution biométrique de Visa pour ADIB leur offre une expérience de paiement en ligne sûre et optimale", a déclaré Shahebaz Khan, directeur général de Visa pour les Émirats arabes unis.


Cette hausse des ventes en ligne en fait un territoire clé pour les deux entreprises. De plus, si Visa et Mastercard convoitent la région, c'est que la biométrie s'y installe peu à peu. L'État fédéral a récemment annoncé l'utilisation de la reconnaissance faciale pour permettre aux citoyens d'accéder aux services publics.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.