Visa s'empare de Currencycloud spécialiste des solutions BtoB pour les paiements transfrontaliers

Visa s'empare de la pépite britannique Currencycloud qui a mis au point de nombreuses API à destination des banques et fintech visant à proposer des solutions pour les paiements transfrontaliers.

Partager
Visa s'empare de Currencycloud spécialiste des solutions BtoB pour les paiements transfrontaliers

Visa s'empare de la fintech britannique Currencycloud, qui propose des solutions aux banques et fintech pour les paiements transfrontaliers. Le montant de cette acquisition annoncé jeudi 22 juillet 2021 n'est pas précisé mais Visa assure que l'accord valorise Currencycloud à 700 millions de livres sterling.

Currencycloud n'est pas une start-up inconnue pour Visa. La fintech britannique a levé 80 millions de dollars en janvier 2020, un tour de table à l'occasion duquel elle avait accueilli Visa à son capital. Visa, qui à l'époque n'avait pas précisé le montant de sa participation, était déjà partenaire de Currencycloud depuis 2019.

Croissance des paiements transfrontaliers
Créée en 2012, Currencycloud s’est spécialisée dans les solutions BtoB de paiements transfrontaliers. Développant des API à l’adresse des établissements financiers quelle que soit leur taille et leur nature, elle a anticipé la transformation digitale du secteur en se positionnant à la fois auprès des nouvelles plateformes et des mastodontes sur des modules entièrement basés sur le cloud, d'où son nom.

Elle propose un large éventail d'API à destination des banques et des fintech qui peuvent ainsi offrir des services de change, y compris des notifications en temps réel sur les transactions, à leurs clients ou des solutions de gestion de comptes virtuels. Avec Currencycloud Spark, la pépite britannique propose également une solution de comptes multidevises aux banques et fintechs permettant de collecter, stocker, convertir et régler des transactions dans plus de 35 devises. Currencycloud assure que plus de 500 clients, présents dans 180 pays, utilisent ses API.

En s'emparant de Currencycloud, Visa souhaite renforcer ses capacités de change en les étendant pour mieux servir les institutions financières, les fintechs et les partenaires tout en permettant de nouveaux cas d'utilisation et de nouveaux flux de paiement. Les paiements transfrontaliers sont en croissance notamment en raison de l'augmentation du commerce internationale, et ce même du côté des petites entreprises.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS