Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Visio Nerf : un œil pour le bras

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Visio Nerf : un œil pour le bras
Visio Nerf : un œil pour le bras © Claire Elisebarre

Dans les années 1990, Visio Nerf lançait le premier capteur permettant d’ajouter de la vision à une machine sans avoir besoin de compétences en programmation. L’entreprise choletaise a ensuite développé des solutions spécialisées (Vistalys pour le tri du raisin, Ovocheck pour le tri des œufs). Avec Eyesberg, lancée en 2009, elle propose de donner la vue à n’importe quel bras robotisé. Il suffit de lui fournir le modèle en CAO des pièces à manipuler pour qu’il les récupère. La mesure étant intégrée, il pourra effectuer un contrôle en cours de production.

Son point fort : Un capteur de vision performant

En chiffres : Créé en 1990, 19 salariés.

2,3 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media