Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Visite virtuelle du laboratoire souterrain de stockage de déchets nucléaires

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

L’Andra propose de visiter virtuellement son laboratoire sous-terrain de la Meuse. Il doit prouver la possibilité de stocker des déchets radioactifs pour 100 000 ans.

Visite virtuelle du laboratoire souterrain de stockage de déchets nucléaires
Visite virtuelle du laboratoire souterrain de stockage de déchets nucléaires © Andra

Dans la Meuse, une mine à 500 mètres de profondeur sert de laboratoire à l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs). Les 800 mètres de galeries servent à mesurer les qualités géologiques et géophysique d’une couche d’argile pour y confiner des déchets hautement radioactifs à très longue durée de vie. Ce site est précurseur de la création d’un centre industriel de stockage géologique, qui sera nommé Cigeo.

Comme il n’est pas aisé de se rendre dans ce sous-terrain qui accueille au maximum 49 personnes, l’Andra propose aux internautes une visite virtuelle. A travers un parcours filmé depuis la surface jusque sur les sites de tests, le visiteur peut accéder à des vidéos pédagogiques.

Cette initiative s’inscrit dans la cadre d’une initiative plus large pour faire accepter le projet Cigeo, qui est loin de faire l’unanimité. Le débat public organisé fin 2013 n’a pas pu avoir lieu, empêché par des actions d’opposants. Une concertation citoyenne a donc été menée sur Internet. Elle a conclu au besoin d’études et de temps supplémentaires pour garantir la sûreté de ce site de stockage censé accueillir les déchets pour au moins 100 000 ans.

Ludovic Dupin

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale