Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Viva Tech] Folie des écrans, véhicule autonome, mobilités… Comment Citroën appréhende le design de ses véhicules ?

Entretien Citroën a présenté son nouveau concept car 19_19 qui a pris son premier bain de foule au salon Viva Technology, qui se tient du 16 au 18 mai 2019. L'occasion pour L'Usine Digitale de rencontrer Pierre Leclercq, directeur du style chez Citroën, afin d'évoquer avec lui les transformations actuelles du secteur automobile et les impacts que cela peut avoir sur le design des véhicules.  
mis à jour le 17 mai 2019 à 13H21
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Folie des écrans, véhicule autonome, mobilités… comment Citroën appréhende le design de ses véhicules ?
Citroën a dévoilé son nouveau concept car 19_19 à l'occasion de Viva Technology. © Citroën

L'Usine Digitale - Alors que de nombreux constructeurs semblent chercher à embarquer un maximum d'écrans dans leurs véhicules, chez Citroën vous semblez faire le choix inverse, notamment quand on voit votre dernier concept car 19_19. Pourquoi ce contre-pied ?

Pierre Leclercq - On a besoin d'écrans pour afficher les informations nécessaires. S'il y a beaucoup d'écrans, de nombreuses informations sont redondantes et une même indication peut être donnée à plusieurs endroits. Donc chez Citroën on est plutôt en mode détox et on cherche à mettre la bonne information au bon endroit. On aborde alors le design de manière beaucoup plus pure et simple et d'une façon tout à fait fonctionnelle et intuitive. Avec l'arrivée de l'intelligence artificielle, on communique beaucoup avec 19_19 par la voix, ça épure encore plus le design et automatiquement les écrans passent au second plan.

 

Sur 19_19 Concept, vous avez pourtant choisi de matérialiser cet assistant personnel alors même que vous parlez d'un design plus épuré…

P.L - Si on regarde 19_19 Concept sur le design extérieur on a quelque chose de très équilibré sur les surfaces, de très doux. Et quand on arrive dans le détail on garde des choses très simples, très fonctionnelles et très orientées produit. Ici ça nous a paru être une bonne idée d'avoir ce cylindre sur une planche de bord flottante avec de la transparence de par-dessus et de par au-dessous avec un écran sur le dessous. Lorsque le conducteur choisit de se relaxer et d'être en mode conduite autonome, l'intelligence artificielle remonte et le conducteur peut visionner au-dessus ce qui était auparavant visible sous la planche de bord.

 

En parlant d'intelligence artificielle, quelles contraintes ou quelles libertés vous apportent le développement des véhicules autonomes ?

P.L - Il y a deux manières d'appréhender ces développements. La première est à travers une version évolutive du véhicule autonome qui va évoluer du niveau 1 au niveau 5 et sur laquelle on va retirer le volant étape par étape. Ça veut dire qu'il faut attendre les niveaux 4 et 5 pour imaginer se mettre à l'arrière et regarder un film. La seconde est d'aborder la voiture autonome comme un objet n'ayant jamais de volant, ce qui donne un écosystème tout à fait différent à l'extérieur et à l'intérieur.

 

Comment le développement des mobilités (auto-partage, covoiturage,…) se retranscrit dans le design des véhicules ?

P.L – Aujourd'hui on travaille avec Free2Move (la marque mobilité de PSA, ndlr). Ce sont des solutions de mobilité que monsieur et madame tout le monde conduisent. Je pense que dans le futur, on pourra tout à fait imaginer des véhicules spécifiques pour ce genre de services et Renault travaille sur ça. Après, est-ce-que ce sera un véhicule "seulement" pour l'auto-partage ou un véhicule "aussi" pour l'auto-partage, on ne le sait pas encore. Mais c'est une évolution claire de l'automobile et on y pense beaucoup. Par exemple, Ami One a été conçu avec tout un concept et une application pour le partage. Il est possible de louer la voiture pour 5 minutes, 5 heures, 5 jours, 5 mois ou 5 ans. Et son système d'ouverture, avec le smartphone, est pensé pour différents cas d'usage.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale