Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Viva Tech] SmartVR Studio forme les agents SNCF au risque incendie avec ses créations en VR

Vidéo SmartVR Studio a développé une formation en réalité virtuelle sur les risques incendie pour les agents de la SNCF. Grâce à cette technologie, présentée à l'occasion du salon Viva Technology qui s'est tenu du 16 au 18 mai 2019, la SNCF n'a plus besoin de réquisitionner une rame TGV pour former ses agents qui doivent obligatoirement suivre cette formation.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

SmartVR Studio forme les agents SNCF au risque incendie avec ses créations en VR
[Viva Tech] SmartVR Studio forme les agents SNCF au risque incendie avec ses créations en VR © SmartVR Studio

SmartVR Studio est une jeune pousse française fondée en 2015 qui propose de développer des expériences sur-mesure en réalité virtuelle. A l'occasion du salon Viva Technology, qui se tient du 16 au 18 mai 2019, la start-up expose sur le stand de la SNCF et met en avant la formation qu'elle a développée pour les contrôleurs SNCF sur les risques incendie dans les TGV.

 

Cette formation TGV est obligatoire pour les contrôleurs SNCF. Jusqu'à présent, elle était composée d'une partie théorique en salle et d'une partie pratique dans une rame de TGV réquisitionnée à cet effet. Mais cela est coûteux puisqu'il faut immobiliser une rame au technocentre, rame qui peut être réquisitionnée à la dernière minute. La SNCF a donc décidé de se tourner vers la VR, ce qui permet aussi de réduire les contraintes liées au déplacement des personnes formées et au temps nécessaire pour la formation qui est plus court.

 

Un extincteur connecté

La start-up SmartVR Studio a planché durant six mois sur la modélisation 3D de l'environnement et la production de cette expérience, utilisée depuis septembre 2018 par la SNCF. Dans un premier temps, la jeune pousse "a passé plusieurs jours dans des rames TGV à prendre des photos de tout l'environnement, récupérer des 3D, faire des scans d'objets… afin de pouvoir intégralement reproduire la rame TGV", explique à L'Usine Digitale Sarah Mariotte-Tirmarche, CEO de SmartVR Studio. "Chaque détail, chaque texture, chaque couleur est travaillé", ajoute-t-elle.

 

"La manipulation de l'extincteur est très importante dans les procédures incendies", précise Sarah Mariotte-Tirmarche. Pour plus de réalisme et proposer la meilleure formation possible, la jeune pousse a donc décidé d'utiliser un vrai extincteur. "SmartVR Studio a utilisé des extincteurs intégralement vidés et connectés à l'aide d'un trackeur afin de les relier en réalité virtuelle", explique Sarah Mariotte-Tirmarche. Quand la personne a besoin de manipuler l'extincteur, elle va le voir en réalité virtuelle et pourra le saisir en vrai afin d'apprendre à faire les bons gestes puisque, si elle ne l'utilise pas correctement, l'incendie ne s'éteint pas.

 

Une formation en trois étapes

Une fois cet environnement virtuel créé, SmartVR Studio a réfléchi aux différents scénarii possibles pour dispenser cette formation. Faut-il laisser le formateur dispenser la formation théorique ? Rapidement, il a été choisi de faire l'ensemble de la formation, théorique et pratique, avec le casque VR. "L'idée, c'est d'avoir un module le plus autonome possible", justifie Sarah Mariotte-Tirmarche.

 

La formation débute par un tuto d'une quinzaine de minutes pour s'habituer à porter le casque HTC Vive et apprendre à utiliser les manettes, se déplacer et attraper les objets. Ensuite, une procédure guidée permet d'apprendre pas à pas l'ensemble des procédures incendies à suivre en fonction des différents scénarii de départ de feu. Enfin, le stagiaire est confronté à un départ de feu aléatoire. "Le départ de feu va avoir lieu n'importe où dans le train et c'est à lui de se déplacer et de refaire la procédure dans le bon ordre", détaille Sarah Mariotte-Tirmarche. "Quitte à utiliser un média différent, immersif et émotionnel comme la VR, il faut quand même que ce ne soit pas trop procédurier et réussir à apporter quelque chose d'intéressant", ajoute-t-elle.

 

 

Le plus ? L'évaluation en temps réel des bons gestes et de la bonne procédure grâce à un écran retour. Il est possible de recommencer les procédures et de s'entraîner jusqu'à ce que la personne y arrive. Une centaine d'agents SNCF a pu réaliser cette formation depuis son lancement et les deux sociétés réfléchissent au développement d'autres formations en VR. Maintenant que l'environnement virtuel a été créé, la création d'une nouvelle formation ira plus vite.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale