Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[VivaTech] Voici comment la RATP va délocaliser son laboratoire d’innovation Urbanopolis sur le salon

La RATP a annoncé lundi 29 avril 2019 qu’elle dupliquera son réseau de laboratoires Urbanopolis sur son stand au salon Viva Technology, qui se tiendra à Paris du 16 au 18 mai 2019. Une manière de mettre en avant les start-up innovantes avec lesquelles elle collabore... mais également ses recherches en matière de nouvelles technologies.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Voici comment la RATP va délocaliser son laboratoire d’innovation Urbanopolis sur le salon
"La Fabrique" est l'un des six laboratoires d'innovation du groupe RATP qui seront transposés à Viva Technology. © RATP - Bruno Marguerite

"Le rendez-vous privilégié pour rencontrer start-up et partenaires académiques." Voilà comment Marie-Claude Dupuis, directrice Stratégie, innovation et développement du groupe RATP, envisage le salon Viva Technology, qui se tiendra au parc des expositions de la porte de Versailles (Paris) du 16 au 18 mai 2019. L'opérateur de transport y présentera ses trois axes de travail dans le domaine du numérique ainsi que ses récents partenariats avec des start-up.

 

VERS DAVANTAGE DE TRANSPORT AUTONOME

Le groupe RATP lance progressivement trois projets d’expérimentation en matière de transport autonome, suite à l’appel d’offres de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Son objectif : venir compléter son offre, grâce au développement de services de derniers kilomètres, mais aussi à une desserte affinée des zones densément peuplées ou périurbaines. C’est dans cette optique qu’a été lancé un système de navettes entre le terminus de la ligne 1 du métro parisien et le bois de Vincennes en novembre 2017, sur un parcours de cinq kilomètres. "Cette liaison, qui a vocation à être pérennisée, est permise grâce aux véhicules Navya et EasyMile. C’est la première fois qu’un exploitant associe les technologies de ces deux concurrents", assure Marie-Claude Dupuis.

 

A Saint-Rémy-lès-Chevreuse, c’est pour répondre aux besoins en rabattement vers la gare RER en territoire périurbain que la RATP mettra prochainement en place ce service dans le but d’éviter aux habitants d’avoir à recourir à leur véhicule personnel. Pour l’opérateur de transport, le cas le plus complexe à implémenter sera celui de la rive gauche de Paris. D’ici à la fin de l’année, ce sera en plein cœur de la capitale, dans le secteur de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, qu’un service de navettes autonomes à la demande circulera sur route ouverte… dans des conditions on ne peut plus normales. "Cette expérimentation sera par ailleurs complétée dans le Val-de-Marne, où certains bus de la ligne 393 fonctionneront en conditions réelles d’exploitation... et en totale autonomie", souligne Mathieu Dunant, directeur de l’Innovation du groupe RATP.

 

L'ia et la smart city au cœur des priorités

Ces tout prochains mois, des capteurs connectés seront déployés le long du RER B. L’IoT devrait permettre à l’opérateur de transport de réaliser une maintenance prédictive de ses infrastructures… et de détecter toute anomalie en amont. Le groupe a de grands projets en matière d’intelligence artificielle. Aide à la prise de décision pour les chefs de régulation, interaction accrue avec l’usager, sécurité publique, plans de transport… "Cette technologie nous permettra d’optimiser l’exploitation de nos lignes tout en améliorant l’expérience voyageur", argue Mathieu Dunant.

 

Autre chantier engagé : la Smart City. L’accès aux "ressources rares" – trottoir et chaussée en tête – est devenu un axe de travail de premier ordre pour le groupe. "C’est la raison pour laquelle nous avons noué un partenariat avec le Senseable City Lab de Carlo Ratti du Massachusetts Institute of Technology (MIT), aux Etats-Unis. Il s’agit essentiellement de recherche théorique, qui permettra à terme d’éclairer les autorités publiques quand l’heure de faire des choix viendra", indique Marie-Claude Dupuis. Les deux parties espèrent publier dans des revues scientifiques renommées.

 

UN SOUTIEN AUX START-UP INNOVANTES

Lancé début 2018, Urbanopolis est le réseau de laboratoires dédiés à l’innovation de la RATP. A Paris, Noisy-le-Grand, Val-de-Fontenay et Casablanca (Maroc), il s’agit pour le groupe d’"explorer, accélérer et partager les idées qui font avancer la ville avec ses habitants". Chacun de ces établissements organise des conférences et, avant tout, accompagne des start-up innovantes sur ce chemin. "Nous les aidons à analyser les risques, à établir un business plan… et leur servons de vitrines au travers de showrooms", souligne Mathieu Dunant. Cette année, elles seront une trentaine à présenter leur solution sur le stand de l’opérateur de transport au cours du salon VivaTech. "Cette délocalisation d’Urbanopolis fera également remonter des informations, tel que le montant moyen qu’un usager est prêt à débourser pour un service précis", illustre le directeur de l’Innovation de la RATP.

 

Depuis la création de son fond d’investissement en février 2017, doté de 30 millions d'euros, l’opérateur de transport a investi dans cinq start-up. Parmi elles figurent Klaxit et Cityscoot, les lauréates des dernières éditions de l’European Startup Prize for Mobility. Le programme "Spark" du groupe vise à fédérer davantage encore, via des partenariats de natures variées… mais toujours dans l’optique d’améliorer l’expérience client, que ce dernier entend révolutionner grâce au MaaS. Prochainement, ce sera une invitation à venir tester leurs véhicules autonomes sous sa supervision que lancera aux constructeurs la RATP. Des efforts multiples pour réaffirmer son ADN à l’heure des bouleversements du secteur et, à travers ce dernier, coller à son slogan : "La ville a de l’avenir."

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale