Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Vivino boucle un tour de table de 155 millions de dollars pour doper les ventes de vin en ligne

Levée de fonds Vivino passe à la vitesse supérieure avec un beau tour de table en série D qui doit lui permettre d’accélérer son développement international aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, au Portugal et au Japon.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Vivino boucle un tour de table de 155 millions de dollars pour doper les ventes de vin en ligne
Vivino boucle un tour de table de 155 millions de dollars pour doper les ventes de vin en ligne © Vivino

L’entreprise danoise Vivino a annoncé le 3 février 2021 avoir bouclé un tour de table en série D de 155 millions de dollars. Cette levée de fonds a été menée par la société d'investissement Kinnevik et Sprints Capital, avec la participation de GP BullHound et Creandum. Elle porte le financement total de la société à 221 millions de dollars.

Cet argent doit lui permettre de poursuivre son expansion géographique, avec en point de mire les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne, le Portugal et le Japon. Il doit également la faire accélérer sur le développement de son offre vers des produits plus personnalisés, et qui reposent sur des technologies d’intelligence artificielle afin d'offrir les meilleures recommandations à ses clients. Cette levée doit enfin l’amener à "élargir les partenariats industriels en attirant davantage de commerçants et de vignobles", selon Heini Zachariassen, fondateur et directeur général de Vivino.

50 millions d'utilisateurs dans le monde
Spécialiste du vin, Vivino est connue pour son application qui totalise 50 millions d'utilisateurs. L’application permet de scanner la bouteille et recevoir des informations supplémentaires sur le vin. La société, basée à Copenhague et à San Francisco, a construit une communauté œnophile autour de celle-ci et surtout la plus grande place de marché de vins au monde, Vivino Market, lancé en 2016. Les utilisateurs peuvent consulter les avis et les notes de différents vins et bénéficier de recommandations personnelles en fonction de leurs préférences avant d’acheter les références en ligne. Le moteur de recommandation s’appuie également sur des critères comme le cépage et la région souhaités. Pour les néophytes, la plateforme propose des suggestions.

La société avait franchi une nouvelle étape il y a trois ans, avec l’arrivée de Christophe Navarre, ex-président de Moët Hennessy, comme président de son conseil d'administration. La société affiche un taux de croissance annuel de 100% au cours des sept dernières années et une augmentation de 103% de ses ventes en 2020 par rapport à l’année passée.

Dans un contexte de crise sanitaire favorable à l’e-commerce alimentaire, Vivino veut asseoir sa position. Les ventes d'alcool en ligne, encore très minoritaires,  ont considérablement augmenté depuis le début de la pandémie. Selon Vivino, elles dépasseront les 40 milliards de dollars d’ici 2024. Uber ne s’y trompe pas : le géant du VTC vient d’annoncer le rachat de Drizly, qui avait levé 50 millions de dollars l'été dernier, pour 1,1 milliard de dollars.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.