Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

VOD : les grands groupes médias européens prêts à en découdre avec Netflix

Selon le Wall Street Journal, la plate-forme internet de vidéo à la demande Netflix "prépare son expansion en Europe". Le quotidien financier décrit la stratégie des entreprises média européennes pour affronter l'arrivée de ce géant américain de la VOD qui fait désormais les yeux doux à la France.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

VOD : les grands groupes médias européens prêts à en découdre avec Netflix
VOD : les grands groupes médias européens prêts à en découdre avec Netflix © D.R. - Netflix

Une rencontre officielle avec ce que l'exécutif français compte de conseillers au numérique à l'Elysée en décembre, une rencontre officieuse avec la ministre de l'Economie numérique Fleur Pellerin au CES de Las Vegas en janvier... Netflix arrive dans l'Hexagone, et il veut le faire savoir.

Le bulldozer de la vidéo à la demande, imaginé par Reed Hastings en 1997, balise le terrain avant un lancement probable en France au dernier trimestre 2014, mais aussi en Allemagne et en Italie.

Car la parcelle est déjà minée par les entreprises médias locales, décrit le Wall Street Journal dans un article publié le 28 janvier. Canal+ en France, Sky Deutschland en Allemagne, Mediaset en Italie ne comptent pas laisser leur concurrent américain débarquer sur le marché de la vidéo à la demande sans opposer de résistance.

contenu unique, bonne réputation, valeur

Avec leurs services respectifs (Canal Play, Snap et Infinity), les groupes médias et télécoms du Vieux continent ont vite compris l'intérêt d'investir dans la VOD, un marché en plein essor qui offre des leviers de croissance fructueux pour ces mécènes de la production télévisuelle et cinématographique européenne.

Pas de quoi inquiéter le directeur général de Netflix Reed Hastings. Lors d'une conférence de presse la semaine dernière, le web-entrepreneur s'est montré confiant : "Nous pouvons tout à fait construire un business florissant en Europe. La clé est de proposer un contenu unique, une bonne réputation et de la valeur".

Netflix revendique 9,7 millions de souscripteurs payants au quatrième trimestre 2013. Canal+ annonce 300 000 abonnés à Canal Play ; le service de VOD Watchever (Vivendi) lancé il y a un an en Allemagne 100 000 par mois... La résistance s'annonce ardue.

A lire sur le Wall Street Journal : Netflix Gears Up to Expand in Europe

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale