Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Vidéo] Voici les 3 robots lauréats du Darpa Subterranean Challenge

Vidéo La Darpa, l'agence du département de la Défense des Etats-Unis en charge de la R&D en matière de nouvelles technologies, a organisé une compétition de robotique entre le 15 et le 22 août 2019. Objectif : que les robots traversent un tunnel souterrain de manière autonome et qu'ils identifient autant d'objets que possible. Trois projets pourraient inspirer de futures technologies pour l'exploration spatiale. Présentation.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Voici les 3 robots lauréats du Darpa Subterranean Challenge
Les robots en compétition évoluaient dans une ancienne mine, longue de 2,8 km. © Darpa

C’est l'une des agences de recherche les plus réputées au monde. La Darpa (Defense advanced research projects agency), qui émane de l’administration américaine, organisait entre le 15 et le 22 août 2019 une compétition pour dénicher des robots capables de traverser un tunnel souterrain de façon autonome. Le but ? Intégrer certaines de ces technologies à un futur modèle qui doit être développé dans le cadre de l’exploration de grottes et de tunnels de lave sur des planètes ou des lunes lointaines.

 

 

Baptisée "Darpa Subterranean Challenge", la compétition devait faire émerger des innovations visant à compenser le manque d’agilité des robots en milieu souterrain. Les onze équipes, composées d’ingénieurs et issues de huit pays, devaient cartographier la mine longue de 2,8 km – située près de Pittsburgh en Pennsylvanie (Etats-Unis), puis identifier divers objets. Deux autres compétitions doivent se tenir d’ici à août 2021. Voici les projets sortis gagnants de cette première édition.

 

1/ EXPLORER

Avec 25 objets identifiés sur 40, l’équipe Explorer a remporté la compétition. Ces universitaires américains – issus de l’université d’Etat de l’Oregon et de l’université Carnegie-Mellon – n’ont pas travaillé sur la seule mobilité de leurs machines. Ils ont apporté un soin particulier aux aspects ayant trait aux communications et à la coordination entre agents humains et robots. Ce qui leur a permis de prouver que ces derniers sont fiables et robustes, même dans des environnements complexes.

 

 

2/ COSTAR

L’équipe Costar (Collaborative subterranean autonomous resilient robots) a terminé en deuxième position, avec 11 objets identifiés sur 40. Les trente chercheurs qui la composent – issus du MIT, de Caltech ou encore de la Nasa – sont venus avec toute une flotte de robots divers et variés. Ils ont choisi ceux qu’ils envoyaient dans le tunnel au fur et à mesure qu’ils appréhendaient l’environnement. Leur rollercopter, un robot hybride à mi-chemin entre le drone et le véhicule tout-terrain, s’est distingué.

 

 

3/ CTU-CRAS

Troisième au classement, l’équipe CTU-CRAS (Czech Technical University in Prague – Center for Robotics and Autonomous Systems) est la seule à ne pas avoir bénéficié d’une aide financière de la Darpa en amont de l’épreuve. Autofinancée, elle pourrait remporter un prix spécial de 200 000 dollars. Ces chercheurs tchèques ont élaboré deux types de véhicules, qui évoluent au sol aussi bien que dans les airs et qui sont parvenus à identifier 10 objets sur les 40 répartis tout au long de la mine.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale