Volkswagen développe une plate-forme logicielle unique pour ses 12 marques automobiles

Le groupe Volkswagen développe une plate-forme logicielle baptisée "vw.os" qui équipera à terme l'ensemble des modèles produits par ses douze marques automobiles. Le constructeur cherche à mutualiser ses ressources pour parvenir à faire baisser le coût d'intégration par véhicule de cette plate-forme.

Partager
Volkswagen développe une plate-forme logicielle unique pour ses 12 marques automobiles
L'ID.3 est le premier véhicule produit par le groupe Volkswagen à être équipé de la plate-forme logicielle "vw.os".

Audi, Volkswagen, Porsche… Le groupe automobile Volkswagen ambitionne d'implémenter une plate-forme logicielle unique baptisée "vw.os" sur l'ensemble des véhicules connectés fabriqués par ses douze marques automobiles. La première voiture dotée de cette plate-forme est l'ID.3, présentée au salon auto de Francfort le 16 septembre 2019 et dont la production débutera en novembre. D'ici à 2025, tous les nouveaux véhicules produits seront équipés de cette plate-forme logicielle, précise le constructeur.

Les mêmes fonctions de base pour toutes les marques

Auparavant le constructeur allemand misait sur la concurrence entre ses marques automobiles pour accélérer ses développements. Aujourd'hui Volkswagen change de cap. Le groupe souhaite unifier ses équipes IT et réunir 5000 experts numériques d'ici à 2025 dans l'unité "Car.Software". Cette unité est en charge du développement de la plate-forme "vw.os". Actuellement, près de 70 unités de contrôle intègrent des logiciels provenant de 200 fournisseurs différents dans les véhicules du groupe, selon Volkswagen. De fait, différents systèmes ayant des fonctions similaires coexistent, comme les systèmes d'info-divertissement et de navigation.

En produisant une unique plate-forme "vw.os" utilisant le Volkswagen Automotive Cloud, le but est de proposer les mêmes fonctions de base à toutes les marques. Grâce à cette mutualisation des ressources, il sera plus facile pour Volkswagen de développer de nouveaux services autour de ses véhicules, comme la recherche de stations de charge pour les véhicules électriques.

Avec cette plate-forme unique, Volkswagen espère faire d'importantes économies d'échelle puisqu'elle peut être intégrée sur les véhicules électriques, hybrides ou équipés d'un moteur à combustion, selon Bloomberg. Le constructeur a chiffré à 10 millions le nombre de nouveaux véhicules connectés qu'il produira tous les ans. De quoi lui permettre de considérablement réduire le coût d'intégration du logiciel par véhicule.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS