Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Volkswagen injecte 2,6 milliards de dollars dans Argo AI, une start-up spécialisée dans le véhicule autonome

Volkswagen a annoncé vendredi 12 juillet 2019 investir 2,6 milliards de dollars dans Argo AI, une start-up spécialiste du véhicule autonome. Le groupe automobile allemand renforce, par cette opération, ses liens en la matière avec le constructeur américain Ford, qui avait lui-même déjà injecté 1 milliard de dollars dans la jeune pousse début 2017.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Volkswagen injecte 2,6 milliards de dollars dans Argo AI, une start-up spécialisée dans le véhicule autonome
Volkswagen injecte 2,6 milliards de dollars dans Argo AI, une start-up spécialisée dans le véhicule autonome © Argo AI

La rumeur courait depuis des mois. Volkswagen a finalement annoncé ce vendredi 12 juillet 2019 investir 2,6 milliards de dollars – soit 2,3 milliards d’euros – dans Argo AI, une start-up spécialiste du véhicule autonome. Une opération qui le rapproche de son concurrent américain Ford en la matière, qui avait lui-même injecté 1 milliard de dollars – 850 millions d’euros – dans la start-up début 2017.

 

UN PARTENARIAT FORD-VOLKSWAGEN

Dans le détail, Volkswagen apportera 1 milliard de dollars de capitaux et l’équivalent de 1,6 milliard en activités propres à Argo AI. Le constructeur devrait, à terme, également céder à la start-up sa filiale Autonomous Intelligent Driving (AID), créée en 2017, pour qu’elle implante son siège européen dans ses locaux de Munich (Allemagne). Une opération qui portera ses effectifs à 700 salariés, soit une augmentation de 40 %. "Notre accord avec Volkswagen nous positionne comme une véritable plateforme technologique et nous permet d’étendre notre champ d’action géographique, au-delà d’appuyer notre développement produit", a estimé sur son blog le président-fondateur de la jeune pousse, Bryan Salesky.

 

L’investissement de Volkswagen lui permettra de devenir actionnaire d’Argo AI à égalité avec Ford. Les deux constructeurs ont profité de cette annonce pour confirmer un élargissement de leur alliance dans le domaine du véhicule autonome, sans pour autant fournir le détail de leurs futures collaborations. Leur objectif : réduire leurs coûts dans le développement et l’ingénierie… et, pourquoi pas, accélérer le calendrier de mise sur le marché de premiers véhicules autonomes, pour l’heure prévue pour 2021.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale