Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Volta Medical obtient le marquage CE pour commercialiser son outil d'IA dédié aux pathologies cardiaques

Née en 2016, la start-up marseillaise vient d’obtenir le marquage CE pour son logiciel d’intelligence artificielle conçu pour aider les chirurgiens à traiter les pathologies de fibrillation auriculaire. BPIfrance apporte son soutien pour 1,5 million d’euros aux prochaines études cliniques.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Volta Medical obtient le marquage CE pour commercialiser son outil d'IA dédié aux pathologies cardiaques
Volta Medical obtient le marquage CE pour commercialiser son outil d'IA dédié aux pathologies cardiaques © Volta Medical

C’était un préalable indispensable à sa diffusion dans les centres cardiologiques européens : Volta Medical annonce avoir obtenu le marquage CE pour son logiciel d’intelligence artificielle en rythmologie interventionnelle. Ce lancement commercial devrait se mettre en place mi-2020 avec l’objectif d’atteindre une vingtaine de centres équipés dans les deux ans. Il s’accompagnera d’une formation des chirurgiens par des médecins certifiés (ayant déjà traité au moins une dizaine de patients).

 

Détecter plus tôt la fibrillation auriculaire

La fibrillation auriculaire (FA) est considérée comme l'arythmie la plus complexe et la plus répandue au monde avec 33,5 millions de personnes touchées dont 11 millions dans l’Union Européenne. Elle se caractérise par des contractions anarchiques, rapides et irrégulières qui empêchent le cœur de pomper le sang correctement. Le logiciel de Volta Medical compile, analyse, traite et restitue une multitude de données qui aident le médecin à détecter plus facilement et précisément ces signaux électriques intracardiaques, sources de la fibrillation, et le guident durant l’intervention chirurgicale destinée à traiter la pathologie.

 

"Notre innovation médicale de pointe facilite la procédure et l'efficacité du chirurgien cardiaque et permet ainsi d'améliorer les résultats obtenus et la qualité de vie des patients" soulignent les 4 cofondateurs, les médecins Julien Seitz, Clément Bars et Jérôme Kalifa (basé aux Etats-Unis), experts en rythmologie interventionnelle, et l'ingénieur Théophile Mohr Durdez.

 

Instituer une nouvelle norme de soins

BPIfrance apporte 1,5 million d’euros pour appuyer une partie d’un programme comportant plusieurs études cliniques avec plus de 450 patients dans le monde. Ce dernier permettra également d’étudier la faisabilité de nouveaux projets d’intelligence artificielle en cardiologie au bloc opératoire. Pour concevoir et développer son outil automatisé d'orientation pour le traitement de la fibrillation auriculaire, Volta Medical s’est appuyée sur des électrophysiologistes et des scientifiques. La société qui compte aujourd’hui une vingtaine de collaborateurs pluridisciplinaires, avance que ce module a été validé chez 115 patients avec un suivi clinique préliminaire très prometteur. Son objectif est de l'établir à terme comme norme de soins.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.