Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Volvo allie prototypage virtuel et conduite réelle grâce au casque de réalité mixte Varjo XR-1

Vidéo Volvo Cars repousse les limites de la réalité augmentée. Le constructeur automobile est le premier partenaire de la start-up Varjo pour son casque XR-1, qui peut parfaitement mélanger monde réel et éléments virtuels. Il s'en sert pour évaluer différents designs ou systèmes sur circuit, en condition de conduite réelle, alors qu'ils ne sont encore qu'à l'état de prototypes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Volvo allie prototypage virtuel et conduite réelle grâce au casque de réalité mixte Varjo XR-1
Volvo allie prototypage virtuel et conduite réelle grâce au casque de réalité mixte Varjo XR-1 © Volvo Cars

A l'occasion de la conférence AWE 2019, la start-up finlandaise Varjo a présenté le 30 mai un module de réalité augmentée pour son casque de réalité virtuelle Varjo VR-1. Il est composé de deux caméras d'une résolution de 12 mégapixels, fréquence de 90 Hz et avec un angle de vue de 82° x 82°. Un capteur infrarouge et deux caméras grand-angle fournissent les informations de profondeur de champ.

 

Les caméras capturent le monde réel en 3D, puis l'affichent sur les écrans du casque, une méthode communément appelée "pass-through" car l'image "passe au travers" du système. Elle est à mettre en opposition aux appareils "see-through", comme HoloLens ou Magic Leap One, pour lesquels l'image est projetée sur un matériau transparent.

 

Une alternative aux casque de réalité augmentée "classiques" comme HoloLens

La finalité pour Varjo est la possibilité de mélanger réel et virtuel dans le casque à volonté, du simple objet virtuel flottant dans un vrai environnement jusqu'au 100% virtuel. C'est pourquoi la start-up a nommé ce module le XR-1. Elle met en avant plusieurs avantages par rapport aux solutions de réalité augmentée classiques, à commencer par son champ de vision diagonal de 87° (contre seulement 52° pour HoloLens 2).

 

 

Un autre point fort est le fait que les éléments virtuels ne sont pas transparents et apparaissent solides même en cas de forte luminosité. Cela étant dit, il faut rappeler qu'il s'agit d'appareils aux cas d'usage assez différents (le casque de Varjo étant rattaché à une station de travail), même s'ils se destinent tous deux exclusivement au monde professionnel. Varjo présente le XR-1, dont la sortie est annoncée pour le second semestre 2019, comme un "appareil de développement" pour les ingénieurs, chercheurs et designers, notamment dans l'automobile.

 

 

Volvo Cars fait des tests sur circuit avec le Varjo XR-1

Le premier partenaire de la start-up pour ce produit est Volvo Cars. Le constructeur va notamment s'en servir pour aider à la conception de ses intérieurs en permettant de tester les prototypes beaucoup plus rapidement et dans différents environnements (urbain, boisé, journée ensoleillée ou nuageuse...). Une méthode qui permet à la fois plus d'expérimentations, mais aussi une validation et un contrôle qualité accéléré.

 

Grâce au module XR-1, Volvo va encore plus loin : il teste des éléments virtuels sur de vrais véhicules, y compris lors de sessions de conduite sur son circuit de test en Suède. Les experts en sécurité du constructeur s'en servent notamment pour tester des scénarios d'urgence. Les capteurs de la voiture et le casque sont exposés à la même simulation, ce qui fournit des données qui intègrent à la fois le facteur humain et le véritable comportement du véhicule sur route. Des données inestimables, et obtenues sans avoir à construire un simulateur dédié.

 

 

Volvo Cars a déposé un brevet sur cette méthode d'essai, et explique avoir été tellement impressionné par la technologie qu'il a même investi dans Varjo. "Avec cette approche de réalité mixte, nous pouvons commencer à évaluer des designs et des technologies qui sont encore littéralement sur la planche à dessin, déclare dans un communiqué Henrik Green, CTO de Volvo Cars. Au lieu de la méthode statique habituelle pour évaluer de nouvelles idées ou de nouveaux produits, nous pouvons tester des concepts sur la route immédiatemment, ce qui permet également d'identifier les priorités ou de dégager des goulots d'étranglement beaucoup plus tôt dans la phase de conception."

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale