Volvo choisit Unreal Engine pour améliorer son système d'info-divertissement

Volvo annonce utiliser Unreal Engine, le moteur de jeu d'Epic Games, pour le système d'info-divertissement déployé dans ses voitures. Une collaboration qui passe également par Qualcomm et sa plateforme Snapdragon Cockpit utilisée par Volvo. Un coup dur pour Unity qui semblait être le partenaire privilégié de Volvo pour tout ce qui concerne la création 3D.

Partager
Volvo choisit Unreal Engine pour améliorer son système d'info-divertissement

Un moteur de jeux pour améliorer le système graphique et d'info-divertissement de Volvo. Le constructeur automobile a choisi Epic Games, le développeur derrière le jeu Fortnite, et son moteur de jeu Unreal Engines pour améliorer le graphisme de son système d'info-divertissement. Ce partenariat annoncé le 1er juin 2022 par également par Qualcomm et sa plateforme Snapdragon Cockpit utilisée par Volvo.

De nouvelles animations 3D

Avec ce partenariat Volvo embarque une technologie de jeu avancée dans le cockpit de ses voitures. Les partenaires expliquent vouloir coupler le moteur Unreal Engine aux cœurs GPU haute performances et à la puissance de calcul des plateformes Cockpit Snapdragon de Qualcomm. L'objectif est d'apporter une technologie de visualisation photoréaliste aux véhicules Volvo de nouvelle génération. A la clé : des rendus plus nets, des couleurs plus riches et de nouvelles animations 3D.

Volvo va utiliser l'Unreal Engine, cet outil de création 3D, pour développer ses interfaces numériques à l'intérieur de ses voitures. Il assure être le premier constructeur automobile européen à utiliser l'Unreal Engine dans le cadre de l'interface homme-machine (HMI en anglais ou IHM). Dans un premier temps, cet outil va utiliser pour le module d'information du conducteur, l'un des écrans qui fournit au conducteur des informations pertinentes et des fonctions d'info-divertissement. Epic Games avait annoncé un premier partenariat de ce type avec General Motors en 2020. Le constructeur américain souhaite utiliser l'Unreal Engine pour développer le système d'info-divertissement de son Hummer électrique.

Et Unity ?

"Pour offrir à nos clients la meilleure expérience utilisateur possible et contribuer à une conduite sûre et personnelle, nous avons besoin d'une visualisation riche, immersive et réactive à l'intérieur de nos voitures", assure Henrik Green, chief product officer chez Volvo. Le constructeur promet un système d'info-divertissement deux fois plus rapide que le prédécesseur, et la génération et le traitement des graphiques dans l'habitacle seront jusqu'à 10 fois plus rapide.

"Lorsque vous apportez des graphiques interactifs hautes résolutions fonctionnant en temps réel dans la voiture, vous ouvrez la porte à une vaste gamme de nouvelles façons d'informer et de divertir tout le monde à l'intérieur", clame Heiko Wenczel, Epic Games’ Director of Automotive and HMI for Unreal Engine.

A noter que jusqu'à présent Volvo travaillait avec Unity Technology derrière le moteur de jeu éponyme, qui est le principal concurrent d'Epic Games. Volvo utilisait Unity pour travailler sur le design de ces véhicules et trouver où placer au mieux un Lidar par exemple. De même, le moteur de Unity lui permet de de réaliser des simulations qui sont importantes pour le développement des véhicules et des technologies embarquées comme des scénarios de reprise en main du véhicule. Ce partenariat avec Epic Games signifie-t-il que Volvo va également utiliser cette technologie sur ces sujets ?

L'industrie automobile semble prometteuse pour ces moteurs de jeu notamment au vue du développement des systèmes avancés d'aide à la conduite et des véhicules autonomes. L'Unreal Engine pourrait permettre aux acteurs du secteur de développer leurs propres jeux ou de proposer à leurs clients de personnaliser leur système d'info-divertissement avec leur personnage de jeu vidéo favori.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS