Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Volvo va équiper ses véhicules autonomes du Lidar de Luminar

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le constructeur suédois Volvo a annoncé ce jeudi 14 juin 2018  investir dans la société Luminar et tester sa technologie en équipant ses véhicules autonomes. Après Toyota, voici un deuxième acteur majeur qui équipe ses véhicules de la technologie Lidar développée par la start-up américaine.

Volvo va équiper ses véhicules autonomes du Lidar de Luminar
Une image de ce que détecte le Lidar développé par Luminar. © Luminar/DR

Petit coup d'accélérateur pour Luminar. Après Toyota début 2018, c'est au tour de Volvo d'annoncer jeudi 14 juin 2018 équiper ses véhicules autonomes de la technologie Lidar développée par la start-up américaine. En parallèle, le constructeur réalise un "investissement stratégique" d'un montant non communiqué dans cette société fondée en 2012 à l'aide de son fonds Volvo Cars Tech Fund, créé en début d'année "pour investir dans des start-up à fort potentiel technologique du monde entier", explique Volvo dans un communiqué.

 

Un radar et un algorithme Luminar 

En plus de Volvo et Toyota, la société basée à Palo Alto en Californie, a confié à la presse américaine travailler avec deux autres acteurs majeurs du secteur sans donner leurs noms. Comme beaucoup d'autres, Luminar développe une technologie qui peut "voir" à plus de 200 mètres devant elle à l'aide des impulsions laser du radar. Mais, constatant que de nombreux opérateurs utilisent un outil de perception 2D alors que ce sont des données 3D, Luminar a aussi développé son propre logiciel de perception 3D, explique son CEO Austin Russell à The Verge.

 

En plus l'hardware, Luminar a donc développé son propre algorithme afin de détecter et catégoriser ce que le radar voit, explique aussi TechCrunch. Toutefois, la plate-forme de Luminar ne prend aucune décision elle-même. La technologie de Luminar est juste sûre à 90% de ce qu'elle voit et c'est ce qu'elle transmet les informations au système embarqué dans la voiture. Système embarqué dans le véhicule qui peut alors aussi faire sa propre analyse des données transmises par le Lidar de Luminar, ajoute le site d'information.

 

Une commercialisation en 2021 ?

Dans la course au véhicule autonome, Volvo préfère donc s'entourer de différents partenaires. Il a notamment créé Zenuity, une coentreprise avec Autoliv, qui est chargée de développer une solution logicielle pour la conduite autonome. Cette co-entreprise s'appuie elle-même sur la plate-forme Drive PX de Nvidia. Objectif de Volvo : mettre sur le marché ses propres véhicules autonomes d'ici à 2021.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale