Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Vous pouvez compter sur nous", le message de BlackBerry à ses clients

BlackBerry a publié, ce 15 octobre, un message visant à rassurer ses clients. Le constructeur canadien a diffusé ce message dans la presse ainsi que sur son site, s’estimant victime d’une mauvais image relayée par la presse, BlackBerry a tenu à rétablir sa vérité mais cela témoigne avant tout de la situation délicate dans laquelle se trouve le groupe.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

BlackBerry va mal mais la société canadienne veut rassurer ses clients. Elle publie un message sur son site et dans la presse pour "rétablir la vérité".

"Vous pouvez compter sur nous"

Bien que reconnaissant la situation difficile à laquelle leur groupe doit faire face, les dirigeants de BlackBerry assurent n'avoir aucune dette.

De plus, ils expliquent que la restructuration entamée devrait permettre de réduire leurs dépenses de moitié et de se remettre sur les rails. "Vous pouvez compter sur nous", assènent les dirigeants de BlackBerry.

La sécurité, l’ADN de BlackBerry

"Nous vous proposons la meilleure gamme de terminaux et sans conteste, la meilleure expérience de saisie mobile […] Les gouvernements du monde entier, les entreprises internationales et toutes celles qui placent la sécurité au centre de leurs préoccupations font confiance à BlackBerry. La sécurité est au cœur de notre ADN", dans son message, Blackberry surfe sans conteste sur la vague du scandale Prism.

Equipant les chefs d’Etats depuis de nombreuses années, vanté par Barack Obama en personne, le groupe canadien, joue son va-tout sur la sécurité de ses terminaux mobiles.

La chute d’un empire

Ce message de BlackBerry démontre avant tout que la société de Mike Lazaridis cherche à se refaire une image pour conserver dans son giron cette poignée de clients encore fidèle à la marque.

Plombé par des résultats financiers catastrophiques et les mauvaises ventes de ses derniers smartphones, le canadien avait annoncé la perte de près de 1 milliard de dollars au troisième trimestre. Contraint d’abandonner le marché grand public, BlackBerry avait dû se séparer de 4 500 employés (40% de son effectif).

Ses dirigeants ont signé une offre de rachat à 4,7 milliards de dollars du fonds Fairfax Financial Holdings Limited qui a jusqu'au 4 novembre 2013 pour réunir les fonds nécessaires.

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale