Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Vous voulez intégrer le mobile à votre stratégie marketing ?... Ne quittez pas

Tous les quinze jours, les experts de Référence DMD donnent rendez-vous aux lecteurs de L'Usine Digitale. Aujourd'hui, c'est Alexandra Combeau, directrice marketing mobile et digital, qui explique pourquoi une stratégie marketing sur mobile est devenue indispensable pour toutes les entreprises, PME comprises.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Vous voulez intégrer le mobile à votre stratégie marketing ?... Ne quittez pas
Vous voulez intégrer le mobile à votre stratégie marketing ?... Ne quittez pas

Dans la sphère personnelle comme dans la sphère professionnelle, les smartphones et tablettes sont devenus en quelques années notre principal ordinateur personnel voire une extension de nous-même. Utilisés quotidiennement par 67,9% des consommateurs* et disposant de technologies de plus en plus pointues, ils bouleversent la manière dont les utilisateurs interagissent avec les entreprises.

 

En 2016, 6 personnes sur 10 sont des mobinautes, 37% des acheteurs en ligne ont fait au moins 1 achat sur mobile et 11% des achats internet se font sur smartphone*. Pour les PME, c’est aussi une opportunité sans précédent d’engager les clients directement en leur apportant des informations utiles au moment précis où ils ont besoin de prendre une décision d’achat. L'entreprise devient visible partout, à tout moment et par tout le monde.

 

Un canal de croissance pour les PME

Avec une estimation de croissance du e-commerce en France de 42% sur smartphone et 45% sur tablette courant 2016* et l’augmentation exponentielle des ventes de ces outils, pour créer du business aujourd'hui et plus encore demain, il faudra adopter une stratégie mobile.

 

Mais si c’est essentiel pour continuer à se développer, il ne faut pas s’y lancer tête baissée. Cette démarche est une transformation à part entière qui nécessite une grande réflexion.

 

Se poser la question du "Mobile First"

C'est devenu une telle antienne que tout le monde l'a entendue  : "un produit digital devrait être conçu tout d’abord pour le mobile et non pas pour le PC" ou encore "il faut que l’entreprise soit mobile first".

 

Ce terme encore obscur pour un bon nombre d’entreprises désigne la démarche opposée au responsive design. Quand ce dernier implique de développer son site Internet sur ordinateur avant d’adapter le résultat aux supports mobiles, le Mobile First suppose de développer la totalité sur mobile avant de l’adapter éventuellement au desktop.

 

Des débouches mais un invesTissement plus complexe 

Il se vend aujourd’hui plus de smartphones que d’ordinateurs dans le monde, 97% des mobinautes consultent internet tous les jours quand seulement 88% des internautes le font, tout semble en effet aller dans le sens du "mobile avant tout".

 

Pour accéder à cet eden, le coût est loin d'être nul. Développer une app mobile représente un plus gros effort et a des conséquences non négligeables en terme de design et de fonctionnement : des écrans plus petits où l’information est synthétisée à l’extrême et la concentration de l’utilisateur limitée, une ergonomie propre à cela mais aussi au tactile et à la vitesse de chargement. L’ensemble de l’expérience utilisateur doit être optimale et les technologies adaptées aux supports.

 

Trouver sa voie à soi

Bien sûr il faut garder l’aspect mobile en mémoire, y rendre son entreprise disponible le plus rapidement possible, mais il existe de nombreuses trajectoires et différents scénarii pour ce faire. En fonction des cibles, en fonction des objectifs (visibilité, acquisition client, image de marque...), de l'écosystème existant, la solution à retenir ne sera pas la même.

 

Alexandra Combeau, Directrice Marketing Mobile et digital à temps partagé chez Référence DMD

Les avis d'experts et points de vue sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs et n’engagent en rien la rédaction.

 

Prochain épisode : Comment explorer les différentes voies qui mènent à une transformation réussie.

 

(*) Panels distributeurs, GfK consumer choices

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Paul
09/10/2016 08h29 - Paul

On enfonce des portes ouvertes franchement.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media