Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Vroomly lève 5 millions d'euros pour déployer sa marketplace de pièces de rechange automobile

Levée de fonds Vroomly, start-up qui propose une solution de réservation de garage en ligne, lève 5 millions d'euros. Ces fonds vont lui permettre de déployer sa nouvelle offre d'achat de pièces de rechange automobile en ligne : Vroomly Parts.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Vroomly lève 5 millions d'euros pour déployer sa marketplace de pièces de rechange automobile
Vroomly lève 5 millions d'euros pour déployer sa marketplace de pièces de rechange automobile © Unsplash - Erik Mclean

Vroomly a annoncé mardi 2 février 2021 avoir levé 5 millions d'euros pour numériser l'achat B2B de pièces de rechange dans l'automobile. La jeune pousse fondée en 2008 propose à l'origine un service de devis et de réservation de garages en ligne baptisé Vroomly Booking.

Elle assure être parvenue, en deux ans seulement, à réunir 3 000 garages partenaires sur sa plateforme. Elle affirme qu'un million de visiteurs transite tous les mois sur Vroomly Booking, sans préciser le nombre de réservations réalisées, et avoir généré 10 millions d'euros de chiffre d'affaires en atelier sur l'année 2020.

Une marketplace pour les pièces de rechange
Vroomly veut désormais renforcer son activité en proposant aux garagistes une marketplace sur laquelle ils puissent chercher la bonne pièce au meilleur prix. Son service, lancé à la fin de l'année 2020 sous le nom Vroomly Parts, a déjà séduit 600 garages clients.

Afin d'accélérer son développement, et grâce à cette levée de fonds, Vroomly veut presque doubler ses effectifs pour passer de 35 à 60 salariés d'ici la fin de l'année. La start-up cherche des développeurs, product owners, commerciaux, customer success managers, account managers ou encore customer care specialists. Ensuite, Vroomly entend lancer sa plateforme dans de nouveaux pays européens pour s'approprier une partie du marché de la pièce de rechange automobile, qui est estimé à 220 milliards d'euros par an en Europe.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.