Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

VTC, Eats et transports en commun... L'appli Uber devient (un peu plus) multi-services

A Paris, les transports en commun débarquent sur l'application Uber. Cette nouveauté est annoncée par le géant du VTC jeudi 26 septembre 2019 alors qu'il dévoile une refonte de son application. Celle-ci, testée dans des centaines de villes, propose d'accéder à son service de VTC ainsi qu'à son service de livraison de repas sans avoir à télécharger différentes apps.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

VTC, Eats et transports en commun... L'appli Uber devient (un peu plus) multi-services
VTC, Eats et transports en commun... L'appli Uber devient (un peu plus) multi-services © Pixabay

Les transports en commun débarquent sur l'application parisienne d'Uber. A l'occasion d'une conférence donnée à San Francisco jeudi 26 septembre 2019, le géant du VTC a annoncé une refonte de son application. Dès à présent, il est possible de trouver les itinéraires en transport en commun sur son application pour les villes de Paris, San Francisco et Mexico. Sept nouvelles villes seront aussi concernées par cette option, baptisée "Transit", d'ici à la fin de l'année.

 

D'une appli de VTC à un MaaS ?

Uber avait testé cette option à Denver. Concrètement, cette fonctionnalité disponible dans la région Ile-de-France permet à un utilisateur de voir le trajet qu'il souhaite réaliser en transport en commun. Des informations en temps réel sur l'état des transports ainsi que sur les horaires de départ et d'arrivée sont précisées. Les itinéraires pour se rendre à pied aux stations de bus, métro ou RER sont aussi indiqués. "Le déploiement se fera progressivement et l’option sera également complétée prochainement avec le prix du trajet proposé", ajoute Uber par voie de communiqué.

 

 

 

A terme, le but pour Uber est d'avoir une même plate-forme qui soit un MaaS (Mobility-as-a-Service) – sur laquelle il soit possible de payer aussi bien son ticket de bus que son trajet en VTC. Mais ajouter un système de billettique pour les transports en commun est assez complexe.

 

Une même app pour son service de VTC et Uber Eats

Uber mène une autre chantier important sur son application : lister tous les services qu'il propose, et éventuellement des services proposés par d'autres sociétés. Pour l'instant sont concernés le service de VTC (incluant les vélos et trottinettes électriques Jump ainsi que les transports en commun dans certaines villes) et le service de livraison de nourriture Uber Eats. Concrètement, il est possible de choisir "VTC" ou "Eats" sur l'accueil de l'application. Le but étant qu'une personne qui souhaite se faire livrer à manger n'ait pas besoin de télécharger l'application Uber Eats. Cette mouture est actuellement testée dans "des centaines" de villes américaines et internationales, précise le géant du VTC.

 

A partir du mois prochain à Paris, et sur les 28 autres marchés Jump dans le monde, les vélos et trottinettes électriques disponibles à proximité de l’utilisateur seront affichés sur l’accueil de l’application. "L’intégration de Jump dans l’écran principal d'Uber va continuer d’accélérer l’adoption du service Jump", croit savoir Laureline Serieys, general manager Jump pour la France et le Benelux, citée dans un communiqué. A Paris, Uber a déjà déployé 5 000 vélos électriques et 500 trottinettes (ce dernier nombre n'augmente pas, en raison de l'engagement de la plate-forme vis-à-vis la Mairie).

 

Des abonnements pour fidéliser ses utilisateurs

Cette refonte de l'application n'est pas tellement une surprise. Le géant du VTC est entré dans une stratégie de diversification depuis plusieurs années déjà. Cela lui permet d'accroître considérablement son nombre d'utilisateurs et d'avoir différentes sources de revenus. C'est en ce sens qu'Uber teste, aux Etats-Unis principalement, différents forfaits : Uber Pass permet d'accéder à des prix préférentiels pour les courses en VTC dans une dizaine de villes ; Ride Pass, testé dans une quarantaine de ville, est un abonnement mensuel multi-services ; Eats Pass est le nouvel abonnement à destination des usagers fréquents d'Uber Eats, qui sera lancé dans 18 villes. En fonction des retours, Uber pourrait déployer plus largement ces différents abonnements qui permettent de fidéliser ses utilisateurs.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media