Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Vulog et Segway facilitent le déploiement de services de trottinettes en libre-service

Vulog et Segway annoncent ce 1er mars 2019 avoir conclu un partenariat. En combinant leurs forces, le spécialiste des technologies d'auto-partage et le fournisseur de trottinettes électriques proposent à leurs clients de déployer un service en libre-service en quelques semaines seulement.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Vulog et Segway facilitent le déploiement de services de trottinettes en libre-service
Vulog et Segway facilitent le déploiement de services de trottinettes en libre-service © Segway

Face à la multiplication des services de trottinettes électriques dans les villes, le spécialiste des technologies d'auto-partage Vulog prend les devants. La start-up française a annoncé vendredi 1er mars 2019 avoir conclu un partenariat avec Segway, l'un des principaux fournisseurs de trottinettes électriques pour les opérateurs de mobilité partagée. Concrètement, les deux partenaires proposent à leurs clients de déployer "en l'espace de quelques semaine" un service de trottinettes électriques en libre-service, assure à L'Usine Digitale Grégory Ducongé, le directeur général de Vulog.

 

5 lancements en 2019

"Le premier projet qui va bénéficier de ce partenariat sera lancé avant la fin du semestre en Europe", précise-t-il. Ce lancement sera fait par un client de Vulog qui propose déjà des véhicules en auto-partage. Au total, Grégory Ducongé estime que 5 villes européennes, ayant déjà un service de véhicules en auto-partage opéré par un client de Vulog, devraient bénéficier de ce partenariat en 2019. La solution de Vulog équipe 25 services dans 17 pays dont ceux de Free2Move à Washington DC (600 véhicules) et Wuhan en Chine (3 000 véhicules).

 

L'ajout de trottinettes à un service d'auto-partage est avant tout "une façon d'acquérir de nouveaux utilisateurs", selon Grégory Ducongé. "Economiquement parlant, le business des trottinettes est assez difficile, mais quand il est combiné à d'autres services de mobilité, cela devient plus intéressant", précise-t-il. La trottinette proposée par les partenaires est la "Sharing ready" de Segway. Contrairement aux trottinettes concurrentes, celle-ci n'a pas de boitier. GPS, alarme, carte SIM et autres fonctionnalités qui y sont habituellement implémentées ont été nativement intégrées sur la trottinette.

 

Réservation possible des véhicules en free floating

Cet ajout de services est facile pour Vulog qui, dès le départ, a conçu sa plate-forme pour qu'elle puisse gérer différents types de véhicules, de services et d'utilisateurs. En décembre 2018, Vulog a montré être en capacité d'ajouter un service de véhicule à la demande pour des robots-taxis sur sa plate-forme. Pour renforcer sa position de spécialiste des technologies d'auto-partage, l'entreprise a récemment amélioré sa plate-forme en permettant de réserver à l'avance les véhicules en libre-service. C'est Wible, le service d'auto-partage de Kia et Repsol à Madrid, qui va lancer le premier cette nouvelle fonctionnalité.

 

D'ici la fin de l'année Vulog devrait annoncer un partenariat similaire à celui conclu avec Segway dans le secteur des scooters électriques. Et la start-up précise aussi être en discussion avec des constructeurs automobiles…

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale