Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Walmart s'offre Art.com et met un pied dans la ventre d'art en ligne

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Walmart a annoncé le rachat du site Art.com, le plus gros vendeur d’art et de décoration en ligne, pour un moment inconnu. Cette acquisition s’intègre dans la stratégie de l'enseigne, qui achète de nombreuses marques digitales pour élargir son offre et attirer un nouveau public.  

Walmart s'offre Art.com et met un pied dans la ventre d'art en ligne
Walmart s'offre Art.com et met un pied dans la ventre d'art en ligne © Walmart

Walmart étoffe sa collection d’entreprises du e-commerce. En rachetant Art.com, pour un montant non communiqué, l’enseigne de supermarchés américaine continue sa stratégie qui consiste à cibler une audience plus jeune, qui a tendance à préférer Amazon à ses magasins physiques et son site web.

 

Marques indépendantes

Art.com est un des vendeurs d’art et de décorations murales en ligne plus importants au monde. D’après une source proche du dossier citée par CNBC, il réaliserait plus de 300 millions de ventes annuelles. Les objets proposés à la vente sur Art.com pourraient donc se retrouver les sites Walmart.com, Haydeedle.com  et Jet.com – acheté en 2016 pour 3 milliards de dollars – mais le site d’art et de décoration murale continuera de fonctionner de manière indépendante.

 

L’acquisition - qui devrait se finaliser début 2019 - vient compléter un catalogue qui comprend désormais, entre autres, les marques de mode ModCloth, Bonobos, Bare Necessities (lingerie) et Eloquii (grandes tailles) ainsi que celui d’équipement outdoor Moosejaw. Et, s’ils conservent tous un site indépendant, les produits de ces différentes marques vont commencer à se rencontrer sur le site walmart.com : Moosejaw ou Lord & Taylor, par exemple, ont déjà leur propre espace sur le site de leur propriétaire.

 

"Acheter et construire"

Art.com sera aussi l’occasion pour Walmart de s’investir dans l’innovation et principalement dans la réalité augmentée. Un quart des clients du site utilise en effet ArtView, un service qui permet de visualiser les œuvres d’art en situation grâce à la réalité augmentée avant de les acheter.

 

Walmart ne cache pas son intention d’investir massivement dans les marques numériques. Plus tôt cette année, le directeur américain du e-commerce de Walmart, Marc Lore, a expliqué aux actionnaires sa volonté d’en acquérir 40. "L’idée est d’acheter et de construire", avait-il déclaré. Sur dernier point d el "construction", la marque Allswell, qui vend des matelas et de la literie, a été créée cette année par Walmart. Elle bénéficie elle aussi de son propre site web.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale