Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Walmart choisit Facebook Workplace pour ses 2,2 millions d'employés

C'est un sacré pied de nez à Slack. Alors que la messagerie instantanée vient de lever 250 millions de dollars pour conquérir les grandes entreprises, Facebook annonce fièrement que sa solution d'entreprise Workplace a été choisie par Walmart, le plus gros employeur privé de la planète. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Walmart choisit Facebook Workplace pour ses 2,2 millions d'employés

Facebook vient de marquer un gros coup dans le monde des outils collaboratifs d'entreprise. Le réseau social a annoncé, mardi 26 septembre 2017, que sa solution Workplace a été adoptée par le mastodonte de la distribution Walmart et ses quelque 2,2 millions d'employés. Un volume salarial qui en fait le plus gros employeur privé de la planète, souligne l'entreprise de Mark Zuckerberg.

 

Accélérateur de transformation numérique ?

La solution est actuellement en cours de déploiement. Dans un post de blog, Julien Codorniou, vice-président de Workplace, précise que l'outil est d'ores et déjà utilisé pour une série d'applications. Les collaborateurs des magasins-entrepôts Sam's Club se servent de Workplace pour partager des bonnes pratiques autour de la promotion de produits en magasin. Les cadres dirigeants utilisent la fonctionnalité de streaming vidéo "Live" pour organiser des réunions à distance avec les collaborateurs et les mettre au diapason de la santé économique de l'entreprise (revenus, visites en magasin, etc.). Les collaborateurs de Walmart utilisent également les services de traduction automatique de Facebook pour échanger plus facilement avec d'autres équipes réparties dans différentes régions du monde (Walmart est présent en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, en Afrique et en Asie).

 

"Workplace contribue à accélérer la transformation numérique de Walmart", poursuit Julien Codorniou dans le billet de blog. Concurrencé par Amazon, Walmart multiplie en effet les initiatives (et les acquisitions) pour rattraper son retard en la matière. Côté formation, le géant du retail s'est notamment rapproché de la start-up STRIVR Labs pour mettre au point un important dispositif de réalité virtuelle en complément de son programme traditionnel. 

 

Un pied de nez à Slack

Dans le même post de blog, Facebook se félicite d'avoir enregistré 14 000 nouvelles entreprises clientes au cours des dix derniers mois, sans dévoiler le nombre total d'entreprises clientes, ni leur identité, ni le nombre total d'utilisateurs actifs.

 

Le marché des outils collaboratifs d'entreprise est particulièrement compétitif. Dans cette arène déjà bien remplie, on trouve les solutions Yammer et Teams, respectivement rachetée et développée par Microsoft, Chatter proposée par Salesforce, Jive, et bien sûr Slack développée par l'entreprise éponyme. La coqueluche de la Silicon Valley vient d'ailleurs de finaliser un nouveau tour de table de 250 millions de dollars la valorisant 5,1 milliards de dollars pour avoir les moyens de conquérir les grandes entreprises.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale