Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Walmart lorgne PillPack, spécialiste de la livraison de médicaments à domicile

Vu ailleurs Walmart, le numéro un de la grande distribution, serait entré en discussions avec la start-up PillPack, spécialisée dans le packaging et la livraison de médicaments à domicile, en vue de son rachat. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Walmart lorgne PillPack, spécialiste de la livraison de médicaments à domicile
Walmart lorgne PillPack, spécialiste de la livraison de médicaments à domicile © Pillpack

Selon les informations de CNBC, Walmart songerait à faire l'acquisition de la start-up américaine PillPack, spécialisée dans la préparation et la livraison de médicaments à domicile. L'opération, si elle avait effectivement lieu, s'effectuerait pour un montant inférieur à un milliard de dollars, selon deux sources proches du dossier citées par le média américain.

 

Logiciel de pharmacie maison et livraisons personnalisées

Fondée en 2013 par TJ Parker et Elliot Cohen, PillPack propose de livrer chaque mois à domicile des médicaments dans une série de sachets uniques selon les posologies à suivre pour faciliter leur administration auprès des patients qui doivent suivre plusieurs traitements au quotidien. PillPack s'adresse donc en particulier aux seniors, qui sont les plus touchés par les maladies chroniques. Pour proposer ce service, la start-up a mis au point un logiciel maison afin de coordonner le renouvellement des traitements et de s'assurer de leur livraison en temps et en heure. PillPack propose également un tableau de bord en ligne dédié aux patients et un service de messagerie. 

 

Depuis sa création, PillPack a levé 118 millions de dollars (environ 96 millions d'euros) auprès de différents investisseurs, dont CRV et Menlo Ventures. Son chiffre d'affaires 2017 aurait atteint 100 millions de dollars (environ 81,5 millions d'euros) et la start-up était valorisée 330 millions de dollars (environ 269 millions d'euros) en 2016.

 

L'appétit de Walmart pour la santé

Pour l'heure, la jeune pousse et le géant américain de la grande distribution ont tous les deux refusé de commenter ce possible rachat. Les sources de CNBC indiquent par ailleurs qu'aucun accord n'a encore été finalisé et qu'il pourrait finalement ne pas avoir lieu malgré des discussions étalées sur plusieurs mois. Cette information intervient alors que Walmart négocie actuellement le rachat XXL d'Humana, géant de la santé qui gère l'assurance maladie de 14 millions d'Américains.

 

Amazon dans la course

Selon le média américain, PillPack aurait également été approchée par Amazon. Pour rappel, la firme de Seattle a d'ores et déjà mis un pied dans le monde de l'assurance santé. Le géant du e-commerce a annoncé le 30 janvier dernier s’associer à deux autres grandes entreprises américaines (le conglomérat Berkshire Hathaway et la banque JP Morgan Chase) pour bâtir une mutuelle commune.

 

En parallèle, la société de Jeff Bezos lorgne sur l'industrie pharmaceutique. Le géant du e-commerce a eu plusieurs échanges avec les laboratoires Mylan et Sandoz, spécialisés dans la production de médicaments génériques. Enfin, et toujours selon CNBC, Amazon constituerait une équipe en interne pour identifier de nouvelles opportunités au sein de la supply chain pharmaceutique. Un marché estimé à 3000 milliards de dollars.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media