Walmart propose d'essayer virtuellement un même vêtement sur plus de 50 mannequins

Walmart lance une nouvelle fonctionnalité qui permet à ses clients en ligne de voir le rendu d'un vêtement sur un modèle qui leur ressemble. Pour l'instant il est possible de choisir parmi une cinquantaine de mannequins allant d'une taille de 1m57 à 1m83 et faisant du XS au XXXL. Le distributeur prévoit d'augmenter le nombre de mannequins dans les semaines à venir, ainsi que les vêtements concernés par cette solution.

Partager
Walmart propose d'essayer virtuellement un même vêtement sur plus de 50 mannequins

Walmart lance une nouvelle fonctionnalité d'essayage en ligne permettant de voir le vêtement porté par un mannequin ressemblant à l'acheteur. Le distributeur américain, qui s'est emparé de la start-up israélienne Zeekit l'année dernière, lance le 2 mars 2022 sa nouvelle expérience de shopping qui repose sur la plateforme d'essayage virtuelle et dynamique mise au point par la start-up.

Une cinquantaine de modèles
Sur certains vêtements achetable sur le site ou l'application Walmart un petit logo "Choose my model" permet de sélectionner un mannequin plus ressemblant. Les clients peuvent choisir parmi une cinquantaine de modèles celui qui correspond le plus à leur morphologie, leur couleur de peau et leur couleur de cheveux. Pour l'instant les modèles disponibles font entre 1m57 et 1m83 et portent du XS jusqu'au XXXL.

Walmart explique vouloir proposer 70 modèles supplémentaires dans les semaines à venir en faisant varier la taille, le poids, la couleur de peau, les cheveux, etc. De même Walmart devrait progressivement élargir la gamme de vêtements concernés par cette option. Zeekit utilise des technologies d'intelligence artificielle pour analyser tous les aspects d'un modèle et d'un vêtement et rendre compte précisément du vêtement sur des personnes de morphologies différentes. La fonctionnalité de Zeekit est alimentée par les technologies d'intelligence artificielle de Walmart Global Tech.

Des expériences d'essayage virtuel
Un des aspects les plus compliqués dans l'achat de vêtements en ligne pour les clients est de visualiser comment le vêtement va leur aller et comment il va rendre sur eux. Cette nouvelle expérience de shopping vise à faciliter l'achat de vêtements en ligne et diminuer le nombre de retour client. Des arguments également mis en avant par Asos qui a déployé la technologie de Zeekit en 2020.

Walmart assure que cela n'est qu'un début. Serait-il possible à terme de télécharger une photo de soi pour voir le rendu d'un vêtement ? Le distributeur américain ajoute simplement travailler à des expériences d'essayage virtuel. Les outils de réalité augmentée pour essayer du maquillage se multiplient également. Facebook, Pinterest, Snapchat... les réseaux sociaux lorgnent sur ces technologie pour s'approprier une partie du marché de l'e-commerce.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS