Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Walmart robotise la logistique de son drive avec Alphabot

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Walmart veut robotiser la logistique de ses centres drive pour optimiser le tri et la collecte des courses faites en ligne. L'entreprise s'appuie pour cela sur Alphabot, un robot conçu par la start-up Alert Innovation.

Walmart robotise la logistique de son drive avec Alphabot
Walmart entend accélérer la collecte des articles commandés en ligne. © Walmart

Afin d’accélérer la préparation et la livraison des courses commandées en ligne, le géant américain de la grande distribution Walmart s’est associé à la start-up Alert Innovation. La solution Alphabot (Automated storage and retrieval system and automated Each-picking system) développée par cette dernière doit permettre d’automatiser le process en acheminant les produits, a annoncé le distributeur le 3 août 2018. De quoi faire gagner du temps aux employés du drive, qui n’auront plus à arpenter les rayonnages à la recherche des différents articles. Mais aussi d’assurer aux clients un service de meilleure qualité, notamment concernant la fraîcheur des aliments livrés.

 

 

Un premier pilote dans le New Hampshire

Un projet-pilote doit être lancé dans le supermarché de Salem, dans le New Hampshire. Une extension de 1800 m2, directement connectée au magasin, hébergera ce nouveau système de tri automatique et servira également de point de livraison. Les chariots robotisés se déplaceront sur des rails entre les linéaires et pourront collecter les produits situés en hauteur grâce à une infrastructure de support à plusieurs étages. Une fois remplis, ils délivreront leur contenu à l’un des quatre points de collecte du nouvel entrepôt. Ce sera ensuite aux employés de réaliser et d’assembler les colis. Walmart table sur un service efficace et rôdé dès la fin de l’année 2018.

 

Avant Alphabot, Walmart, qui entend accélérer et faciliter le service client, avait déjà mis en place des pick-up tours. Deux-cent de ces tours, qui permettent aux consommateurs de venir directement chercher leurs commandes en ligne en magasin sans passer par la caisse, équipent déjà les magasins Walmart aux Etats-unis. La chaîne prévoit de porter leur nombre à 700 d’ici la fin de l’année.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale