Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Walmart s'offre la start-up Parcel pour doper son service de livraisons

Le géant du retail Walmart a fait l'acquisition de la start-up new-yorkaise Parcel pour un montant non dévoilé. Le groupe américain entend exploiter la technologie de la jeune entreprise pour réduire ses coûts et délais de livraison.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Walmart s'offre la start-up Parcel pour doper son service de livraisons
Walmart s'offre la start-up Parcel pour doper son service de livraisons © Parcel

Walmart s'attelle inlassablement à égaler Amazon, roi de la satisfaction client. Prochaine étape pour atteindre cet objectif ? Livrer ses clients new-yorkais le jour-même de leur commande, et ce, gratuitement. C'est ce qu'a révélé Marc Lore, chef des opérations en ligne chez Walmart, en marge d'une conférence. Pour pouvoir proposer un tel service, le géant de la distribution vient de s'offrir la start-up Parcel. La chaîne américaine n'a pas dévoilé le montant de l'acquisition mais selon le site américain Recode, qui cite une source proche du dossier, l'opération serait inférieure à 10 millions de dollars.

 

Une plate-forme automatisée

Fondée en 2013, la start-up s'est positionnée sur le créneau du dernier kilomètre. Elle a développé une solution logistique dédiée aux e-commerçants et aux acteurs de la foodtech pour livrer des produits périssables et non périssables, le jour-même de leur commande, le lendemain ou dans une fenêtre horaire programmée.

Parcel a mis au point une plate-forme automatisée nourrie par des algorithmes de routage. Elle s'appuie également sur une flotte de camions de location, des livreurs salariés et dispose de son propre entrepôt à Brooklyn. Sa technologie lui permet de tenir informé le client par messages de l'état de sa commande en temps réel.
Au cours des deux dernières années, la start-up aurait livré plus d'un million de repas. La solution de Parcel est aussi utilisée par le site de prêt-à-porter Bonobos, racheté par Walmart en juin dernier pour 310 millions de dollars.

 

Réduire les coûts logistiques

"Nous prévoyons de tirer parti de Parcel pour assurer le dernier kilomètre de nos livraisons à nos clients new-yorkais (y compris les livraisons effectuées le jour-même de la commande) pour les produits classiques et les produits frais et surgelés de Walmart et de Jet", précise le géant de la distribution dans un post de blog. Pour rappel, Walmart a déboursé 3,3 milliards de dollars en août 2016 pour mettre la main sur la pépite du e-commerce Jet.com.

 

En s'offrant Parcel, Walmart espère réduire les coûts logistiques liés à ces nouvelles options de livraison. La start-up a notamment compilé une batterie de données (photos et informations sur les entrées de service) concernant tous les immeubles new-yorkais où elle a effectué des livraisons.

 

Dirigée par Jesse Kaplan, Parcel emploie aujourd'hui six collaborateurs à temps plein et 45 à 50 employés, en charge de trier et livrer les commandes, à temps partiel. Toutes les équipes rejoindront juridiquement celles de Walmart mais Parcel continuera à servir ses autres entreprises clientes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale