Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Walmart utilise la réalité virtuelle pour évaluer les capacités de ses employés à devenir managers

Vu ailleurs Promouvoir un employé au rang de manager n'est pas toujours chose aisée. Comment s'assurer qu'il saura gérer les situations délicates de façon adéquate ? Pour s'assurer de faire les bons choix, Walmart évalue désormais les candidats en réalité virtuelle.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Walmart utilise la réalité virtuelle pour évaluer les capacités de ses employés à devenir managers
Walmart utilise la réalité virtuelle pour évaluer les capacités de ses employés à devenir managers © Walmart

Le géant américain de la distribution Walmart est à l'avant-garde de la formation en réalité virtuelle. Il a commencé en 2017 par déployer des casques Oculus Rift dans ses 200 centres de formation aux Etats-Unis, de quoi former 150 000 managers par an. Puis en 2018 il a investi dans 17 000 casques Oculus Go pour former l'intégralité de ses employés aux Etats-Unis, soit 1 million de personnes. Et il a franchi une nouvelle étape récemment en utilisant la VR pour aider à déterminer si un employé doit être promu ou pas.

 

L'information a été révélée dans un article du Wall Street Journal daté du 30 juin. Walmart a de nouveau fait appel à Strivr, la start-up californienne qui avait déjà développé ses précédents programmes de formation en réalité virtuelle. Il s'agit ici d'évaluer les compétences des employés dans le cadre d'une potentielle promotion à un rôle de manager. Les candidats sont confrontés à différentes situations comme un client mécontent ou un salarié dont le travail n'est pas satisfaisant et doivent les résoudre au mieux.

 

Dans l'article, Walmart explique que ce test en VR est une étape dans le processus de sélection mais qu'il n'est pas disqualifiant. Il s'agit pour l'entreprise d'un outil aidant à mieux cerner le potentiel d'un individu pour le management et sa capacité à gérer les situations difficiles. Ce nouvel outil est déjà en place depuis un moment : 10 000 employés auraient été évalués de cette manière. D'après le WSJ, il est utilisé dans le cadre d'une nouvelle structure de gestion des magasins grâce à laquelle Walmart veut réduire le nombre de managers qu'il emploie.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale