Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Walmart va fermer sa marketplace Jet.com, quatre ans après son acquisition

Walmart va fermer le site Jet.com dont il s'était emparé en août 2016. Cette acquisition, d'un montant de 3,3 milliards de dollars, a aidé Walmart dans le déploiement de sa stratégie omnidirectionnelle et à étoffer sa division e-commerce. Le distributeur américaine juge aujourd'hui que sa marque Walmart.com est suffisamment forte pour fermer cet autre site malgré des résultats mitigés.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Walmart va fermer sa marketplace Jet.com, quatre ans après son acquisition
Walmart va fermer sa marketplace Jet.com, quatre ans après son acquisition © Walmart

Walmart a annoncé mardi 19 mai, à l'occasion de la présentation de ses résultats trimestriels, que son site Jet.com va fermer. Le spécialiste de la distribution s'était emparé de cette pépite du e-commerce en août 2016 pour un montant de 3,3 milliards de dollars. A l'époque, le but étant bien évidemment de courir après Amazon qui s'est imposé dans le paysage du e-commerce.

Walmart a étoffer son offre en ligne

Walmart juge aujourd'hui que sa marque Walmart.com est suffisamment forte et se suffit à elle-même. "L'acquisition de Jet.com il y a près de quatre ans a été cruciale pour accélérer notre stratégie omnidirectionnelle", assure Walmart.

Dans la foulée de cette acquisition, le spécialiste de la distribution a progressivement étoffé son offre de vente en ligne au-delà de l'épicerie et commercialise aussi des vêtements et des décorations d'intérieurs. Walmart, propose désormais une offre de livraison rapide permettant aux clients d'être livrés à domicile en moins de deux heures, rappelle CNBC. Mais, le distributeur américain peine malgré tout à vraiment élargir son offre au-delà des produits d'épicerie et doit toujours faire face à la concurrence d'Amazon.

Une division e-commerce toujours pas rentable

Pour le premier trimestre 2020, Walmart a présenté des revenus atteignant 134,6 milliards de dollars, soit une augmentation de 8,6% comparé à la même période l'année dernière. Dans le détail, Walmart ajoute que ses ventes en ligne (e-commerce) ont augmenté de 74%, nommant grâce à ses services de récupération de commandes et de livraison à domicile.

La forte augmentation de sa division e-commerce est aussi due à la pandémie de Covid-19 et aux diverses mesures de confinements. Les gens se sont tournés vers les plates-formes de commerce en ligne qui ont dû faire face à des demandes exponentielles. Toutefois, rappelle CNBC, la division e-commerce de Walmart ne réalise toujours pas de profits.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media