Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Waymo va tester ses camions autonomes au Texas et au Nouveau-Mexique

Vu ailleurs Waymo cartographie de grands axes situés dans les États du Texas et du Nouveau-Mexique dans l'objectif d'y faire circuler… des camions autonomes. La filiale d'Alphabet confirme ainsi vouloir diversifier ses activités au-delà du transport de personnes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Waymo va tester ses camions autonomes au Texas et au Nouveau-Mexique
Waymo va tester ses camions autonomes au Texas et au Nouveau-Mexique © Waymo

Waymo a annoncé jeudi 23 janvier 2020, via Twitter, vouloir réaliser des tests de véhicules autonomes au Texas et au Nouveau-Mexique, deux états du sud des Etats-Unis. La filiale d'Alphabet y fait circuler son monospace Chrysler Pacifia ainsi qu'un camion.

 

Waymo va d'abord cartographier la zone avant de tester ses véhicules autonomes. Ce sont principalement les grands axes autours des villes d'El Paso, Dallas et Houston qui sont concernés au Texas, selon TechCrunch. Au Nouveau-Mexique, le spécialiste des véhicules autonomes va se concentrer sur le sud de l'état.

 

 

Diversification de ses activités

Waymo, qui réalise ses premières courses dans des véhicules autonomes sans chauffeur de sécurité à Phoenix (Arizona), semble vouloir multiplier les zones de tests. L'entreprise avait déclaré vouloir cartographier Los Angeles en octobre dernier. Mais avec ce nouveau terrain de jeu et sa volonté affichée de tester des camions autonomes, Waymo montre surtout qu'il veut diversifier ses activités. Le transport routier de marchandise connaît un véritable boom économique aux Etats-Unis. La demande est forte, notamment au Texas, à cause du manque de chauffeurs grandissant.

 

Ce secteur intéresse de nombreux acteurs : TuSimple, Starsky Robotics, Embark ou même Tesla lorgnent dessus. Uber de son côté a jeté l'éponge sur le sujet, mais a développé Uber Freight, une plate-forme de mise en relation dédiée au fret routier.

 

Le Texas semble être un véritable eldorado pour ces entreprises. Nombreuses sont celles qui testent leurs technologies sur les routes de cet État. Au-delà de la forte demande pour le transport de marchandise, le facteur déterminant est la régulation. En 2017, comme le rappelait Wired, deux nouvelles lois ont été votées autorisant les véhicules sans chauffeur et le platooning. Il n'est pas nécessaire d'avoir une autorisation spéciale, comme c'est le cas dans de nombreux états, ni de préciser aux autorités quand les tests seront menés et pendant combien de temps.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media