Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Webaxys va construire un data center près du Havre

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Après un premier data center à Sotteville-les-Rouen (Seine-Maritime), Webaxys, spécialiste de l’hébergement de systèmes d’information, s’apprête à en construire un deuxième dans la région du Havre (Seine-Maritime) et envisage la construction d'un troisième à Caen (Calvados) en 2017.

Webaxys va construire un data center près du Havre
Webaxys va construire un data center près du Havre © Webaxys

Hébergeur de systèmes d’information et opérateur télécom pour les entreprises, la société Webaxys s’est équipée en 2011 de son propre data center qui héberge 400 clients (PME et grands comptes régionaux). L'entreprise a réalisé 1 million de chiffre d'affaires en 2014 et emploie 6 salariés. Installée à Sotteville-les-Rouen (Seine-Maritime) à côté de Rouen, Webaxys a l’ambition de créer deux autres data centers en Normandie. C’est ce qu’a confié son dirigeant-fondateur Emmanuel Assié mardi 24 février en faisant visiter ses installations au président de la région Haute-Normandie Nicolas Mayer-Rossignol.

"Nous voulons cartographier la Normandie avec un data center dans la région havraise et un datacenter à Caen", prévoit Emmanuel Assié. Outre le data center ouvert en 2013 par Orange à Val-de-Reuil (Eure) qui a nécessité 100 millions d'euros d'investissement, la Normandie n’en était guère équipée jusqu’à présent. Le projet de la région havraise est "bien avancé" a expliqué Emmanuel Assié. "Nous finalisons les discussions pour l’acquisition d’un terrain à Gonfreville-l’Orcher. Le data center qui représente un investissement de 850 000 euros devrait être opérationnel en mars-avril 2016."

La carte du régional

L’hébergeur rouennais est convaincu de la pertinence des équipements régionaux, les clients recherchant selon lui, la proximité physique. "Ils veulent savoir où se trouvent leurs données et ils sont rassurés de savoir qu’ils peuvent pousser la porte de chez nous à tout moment", explique Emmanuel Assié. Pour se développer, l’entreprise joue par ailleurs la carte du sur-mesure et de "l’adaptation" aux besoins spécifiques de ses clients. Le chiffre d’affaires devrait atteindre 1,2 à 1,3 million d’euros en 2015, estime le fondateur, qui prévoit de recruter 5 salariés en 2015 et 5 autres en 2016. Pour financer sa croissance, l’opérateur a engagé une levée de fonds qui pourrait atteindre 1,4 million d’euros. 

La carte du "green"

A côté de la carte du régional, Webaxys entend aussi jouer celle du "green", de l'écologie. L’entreprise affirme ainsi que son data center de Sotteville-les-Rouen est le premier datacenter "green" de Normandie. Emmanuel Assié en veut pour preuve le bon niveau de l’indicateur PUE (Power usage effectiveness), l’indicateur le plus utilisé pour comparer la consommation électrique des data centers. "Pour un kilowattheure d’électricité utilisé par les serveurs, il faut dépenser (seulement, ndlr) entre 1,3 et 1,6 kilowattheure d’électricité, selon la saison, l’été étant plus consommateur d’électricité que l’hiver du fait des besoins de refroidissement."

Pour rester dans les économies d’énergie, Emmanuel Assié ajoute que l’entreprise se chauffe en récupérant la chaleur produite par les baies informatiques.

Claire Garnier

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale