Weglot lève 45 millions d'euros pour déployer sa solution de traduction automatique

Weglot lève 45 millions d'euros pour poursuivre le déploiement de sa solution SaaS d'automatisation de la traduction de sites web. La start-up française s'appuie sur des technologies tierces de traduction automatique comme DeepL, Google Translate, Microsoft Bing Translator ou encore Yandex.

Partager
Weglot lève 45 millions d'euros pour déployer sa solution de traduction automatique

Weglot, start-up qui propose aux entreprises une solution de traduction pour leurs sites web, lève 45 millions d'euros auprès de Partech. Une levée de fonds en série A pour la start-up française qui, jusqu'à présent, avait seulement réalisé un tour en amorçage de 450 000 euros en 2017 auprès de Side Capital. La proposition de valeur de Weglot est simple : rendre multilingue un site en quelques minutes.

S'appuie sur des technologies tierces
La start-up fondée en 2016 à Paris propose sa solution en mode "software-as-a-service" (SaaS). Elle évite d'avoir à gérer manuellement plusieurs sites sur plusieurs marchés et est compatible avec différents systèmes de gestion de contenu comme WordPress, Shopify, Squarespace, etc.

Concrètement, Weglot s'appuie sur des technologies tierces de traduction automatique comme DeepL, Google Translate, Microsoft Bing Translator ou encore Yandex. "Nous proposons la traduction automatique de ces fournisseurs à nos utilisateurs en fonction de la paire de langue", glisse la start-up.

60 000 clients
Weglot propose également une solution de localisation permettant de modifier les images, les métadonnées et le contenu externes au site, comme les avis. Un plus qui permet d'améliorer le référencement des sites sur les différents marchés surtout que la start-up assure que sa solution prend en compte le référencement dans les traductions. Weglot se targue d'avoir accompagné plus de 60 000 entreprises comme IBM, Spotify, Steve Madden, et Volcom. Elle assure que son ARR (Annual Recurring Revenue), ou revenu annuel récurrent atteint, était de 10 millions d'euros fin 2021.

Weglot affirme être "à un moment clé en terme de développement" et vouloir poursuivre le développement de son produit et son expansion à l'international. La start-up compte bénéficier de l'essor de l'e-commerce à l'international et la numérisation de l'économie. Des tendances qui poussent les entreprises à se tourner vers des solutions de traduction de leurs sites web et applications.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS