Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Whatsapp bloqué sur tout le territoire brésilien (pour la 3e fois en 7 mois)

Vu ailleurs Pour la troisième fois depuis décembre dernier, l'application de messagerie Whatsapp a été interdite au Brésil. En cause le refus de l'entreprise rachetée par Facebook de transmettre certains messages échangés aux autorités locales dans le cadre d'enquêtes. Comme dans le feuilleton FBI vs Apple qui a eu lieu aux Etats-Unis, l'administration a beau se fâcher tout rouge, le géant du numérique ne veut rien entendre.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Whatsapp bloqué sur tout le territoire brésilien (pour la 3e fois en 7 mois)
Whatsapp bloqué sur tout le territoire brésilien (pour la 3e fois en 7 mois) © Sam Azgor – Flickr – C.C

Le journal local O Globo rapporte la décision de la juge d'application des peines de l'état Rio de Janeiro Daniela Barbosa d'interdire Whatsapp sur tout le territoire brésilien. Les opérateurs téléphoniques locaux ont été invités à suspendre les services de la messagerie rachetée par Facebook en octobre 2014 à 11h30 heure locale (16h30 heure française). Ceux qui s'y refuseraient se verraient infliger une amende de 50000 reais (environ 13 850 euros).

 

En cause ? Le refus de Facebook d'intercepter et de transmettre des messages qui auraient pu être utiles à des enquêtes en cours. L'entreprise de Mark Zuckerberg auraient répondu ne pas disposer de copie de ces messages. La juge brésilienne demande que ces données soient transmises en temps réel avant d'être cryptées. Elle dénonce le "mépris total des lois nationales" par Facebook et se dit outrée que le géant du web traite le Brésil "comme une république bananière" en ne répondant pas à ses demandes en portugais mais en anglais.

 

C'est la troisième fois que Whatsapp est bloqué au Brésil depuis décembre dernier, toujours après le refus d'obtempérer de la part de l'entreprise américaine de briser la confidentialité des échanges entre ses membres. Un combat qui n'est pas sans rappeler celui d'Apple face au FBI dont les épisodes ont rythmé ce début d'année. Entre libertés individuelles et sécurité, le débat est éternel…

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale