Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

WhatsApp va intégrer Workplace, le réseau social professionnel de Meta

Le plateforme de communication en entreprise de Meta va élargir ses fonctionnalités afin d'inclure davantage les salariés qui ne travaillent pas dans un bureau et utilisent un smartphone comme principal outil de communication.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

WhatsApp va intégrer Workplace, le réseau social professionnel de Meta
WhatsApp va intégrer Workplace, le réseau social professionnel de Meta © Unsplash

Quand on n'est pas derrière un bureau toute la journée, il faut repenser les solutions de productivité. Le réseau social d'entreprise de Meta, Workplace, intègrera bientôt WhatsApp.

Une extension censée permettre aux entreprises de mieux intégrer les employés qui ne travaillent pas dans les sièges et sont éloignés des centres de décision (personnel commercial en contact avec la clientèle, employés d'agence bancaire, ouvriers, salariés de centres logistiques…). La mise à jour sera déployée en 2022. Dans le cadre de l'intégration entre les deux outils, certaines fonctionnalités de Workplace devraient être disponibles dans WhatsApp selon TechCrunch, comme Shift Cover, un outil de planning d'équipe.  

Le spectre de la "grande démission"
Dans le cadre d'une étude réalisée par Coleman Parkes dans sept pays entre septembre et octobre 2021, et publiée le 20 janvier, la maison-mère de Facebook a interrogé des employés français "de terrain". Celle-ci révèle que 49% de ces derniers prévoient de changer de poste pour obtenir un meilleur salaire, et que 40% ont envie de quitter complètement ce type de métiers. Des résultats qui font écho au phénomène de "grande démission" qui touche actuellement les États-Unis, notamment dans les emplois les moins bien payés. Il n'y a jamais eu autant de démissions qu'en 2021.

Selon Meta, cela traduit la "nécessité pour les entreprises de créer une expérience plus connectée pour cette main-d'œuvre vitale". En effet, seulement 48% des Français interrogés dans l'étude déclarent se sentir connectés au siège de leur entreprise (un chiffre inférieur à la moyenne observée dans l'étude), et 46% estiment qu'ils disposent des outils pour communiquer leurs préoccupations sur leur santé et leur sécurité au siège de leur organisation.

Rapprocher les entreprises de tous leurs salariés
"Il est maintenant temps pour les dirigeants d'écouter, d'apprendre et, plus important encore, de prendre des mesures vis-à-vis des travailleurs qui leur ont permis de traverser la pandémie", déclare dans un communiqué Nicolas Farin, responsable du développement de Workplace pour l’Europe du Sud, le Moyen-Orient et l’Afrique. "Notre intégration avec WhatsApp est conçue pour aider à rapprocher les employés de terrain de leurs organisations et veiller à ce que les informations dont ils ont besoin pour faire leur travail soient au bout de leurs doigts."

D'après l'étude, dans l'ensemble des pays couverts (comprenant Royaume-Uni, États-Unis, Canada, Brésil, Mexique et Australie), les moyens les plus couramment utilisés pour communiquer avec les employés sur le terrain sont les SMS et les appels téléphoniques, suivis par les messageries telles que WhatsApp, Signal et Telegram. Workplace, qui revendique 7 millions d'utilisateurs payants dans le monde, cherche donc à toucher ces employés qui utilisent le smartphone comme principal outil d'interaction avec leur manager, leurs collègues et leur organisation au sens large.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.