Wiki Start-Up veut accélérer 500 jeunes pousses chaque année en Tunisie

Wiki Start-Up est un centre privé tunisien associant incubation d'entreprises, accompagnement et fonds d'amorçage de leurs activités.

Le 15 novembre 2016, il détaillera son nouveau programme, "Tunisia 500", destiné à initier la création de 500 jeunes pousses chaque année dans le pays.

Partager
Wiki Start-Up veut accélérer 500 jeunes pousses chaque année en Tunisie
Mondher Khanfir, confondateur et président de Wiki Start-Up.

Esquissée durant la Semaine Economique de la Méditerranée à Marseille, l'annonce devrait être officialisée lors de la cinquième édition du Forum de la Finance Alternative, le 15 novembre 2016, à Tunis, sur le thème : "Comment accélérer le développement d'entreprises dans les régions ?". "Forts de notre expérience qui nous permet de lancer une vingtaine de start-up par an et d'avoir levé 40 millions de dinars (16 millions d'euros) pour soutenir leurs projets, nous allons initier un nouveau programme intitulé "Tunisia 500", pour réussir à en créer 500 par an en développant de nouvelles synergies entre acteurs privés et publics. Aujourd'hui, ces acteurs ne sont pas interconnectés. A travers cette expérience pilote, nous souhaitons ouvrir l'écosystème" explique Mondher Khanfir, confondateur et président de Wiki Start-Up et responsable des programmes de Carthage Business Angels, à Tunis.*

un concours pour futurs ingénieurs

Fondé en 2010, opérationnel en 2011, Wiki Start-Up est le premier centre privé de conseil en investissement et d'incubation de start-up en Tunisie. La première année, il a accompagné la création de sept start-up avec un million de dinars (400 000 euros). Au fil des ans, ses services et ses appuis se sont étoffés avec différents dispositifs. En 2013, Univenture est né pour appuyer la création de start-up sur la base de la recherche scientifique en Tunisie dans les biotechnologies, la santé, l'agriculture, l'énergie et le numérique.

Le concours Movility encourage quant à lui depuis 2015 les idées de création d'entreprises d'étudiants ingénieurs, puis les soutient techniquement, pour stimuler l'entrepreneuriat dans le pays. Autre programme de Wiki Start-up : Start'Act fait office d'accélérateur pour les jeunes pousses innovantes à fort potentiel. "Reposant sur l'implication de la société civile, Tunisia 500 tire les leçons de toutes ces initiatives, poursuit Mondher Khanfir. Il existe un réel potentiel d'innovation à exploiter en Tunisie. Ce projet veut rendre visibles ceux qui ne le sont pas. Avant même l'absence de capital ou de support, c'est le manque d'information qui pénalise l'émergence des projets. Quand le projet est bon, on peut trouver l'argent pour l'accélérer".

Discret pour l'heure sur les modalités concrètes de mise en œuvre de ce programme, le dirigeant de Wiki Start-Up confie vouloir s'inspirer de la dynamique de la French Tech.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS