Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Wiliot lève 200 millions de dollars pour son capteur miniature de suivi des produits

Levée de fonds Wiliot lève 200 millions de dollars pour son capteur miniature qui peut collecter de nombreuses informations sur le produit sur lequel il est collé et son environnement. Température, changement d'emplacement, niveau de remplissage,... différentes données sont collectées permettant de comprendre le cycle de vie d'un produit de sa production jusqu'à sa commercialisation, voir au-delà.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Wiliot lève 200 millions de dollars pour son capteur miniature de suivi des produits
Wiliot lève 200 millions de dollars pour son capteur miniature de suivi des produits © Wiliot

Wiliot, spécialiste du suivi de marchandise et de collecte de données via un capteur miniaturisé, qui a déjà séduit Amazon Web Services (AWS), Qualcomm ou encore Samsung lève 200 millions de dollars. Cette levée de fonds en série C annoncée mardi 27 juillet 2021 par la start-up a été menée par le SoftBank Vision Fund 2.

Une petite étiquette autonome
Wiliot est à l'origine d'un capteur sans fil et autonome en énergie, qui se présente sous la forme d'une petite étiquette. Ce dispositif intègre une antenne imprimée sur du papier ou du plastique et une puce basée sur la technologie de processeur ARM. Nommé Wiliot IoT Pixels, ce capteur peut être fixé à n'importe quel produit ou emballage pour détecter différentes données physiques et environnementales qui peuvent être transmises à tout équipement à proximité disposant d'une fonction de communication Bluetooth.

Ces données peuvent ensuite être transférées sur la plateforme cloud de Wiliot où des algorithmes d'intelligence artificielle les transforment en informations utilisables pour les entreprises et industriels. Il est possible d'obtenir la température, le niveau de remplissage, les mouvements, les changements d'emplacement ou encore l'humidité du produit.

Des informations sur les usages
Les Wiliot IoT Pixels peuvent être intégrés dans des flacons de vaccins, des emballages alimentaires, et d'autres produits apportant une transparence en temps réel à la chaîne d'approvisionnement et la possibilité pour les marques de comprendre les niveaux de stock dans leurs canaux de vente au détail. Il est également possible d'avoir des informations sur la façon dont les produits sont ensuite utilisés par les consommateurs.

Wiliot explique vouloir accélérer sa mission visant à créer une nouvelle ère de l'IoT où l'intelligence et la connectivité sont apportées à des milliards de produits qui sont transportés à travers des réseaux logistiques mondiaux : caisses, emballages, palettes, vêtements, médicaments et denrées périssables sont concernés par sa solution.

Wiliot souhaite établir une nouvelle vision omnisciente de la chaîne d'approvisionnement fondée sur l'usage par les personnes. A terme, la start-up imagine des produits qui peuvent se commander eux-mêmes en fonction du niveau de consommation de l'utilisateur. Une solution qui favoriserait l'essor de l'économie de l'abonnement et transformerait le modèle économique de certaines marques.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.